Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Mondial-2022 : La France sur le chemin du Brésil en 1962, écarte l’Australie (4-1)

Photo : Les Bleus après leur victoire, à Al Janoub Stadium, ce mardi 22 novembre


Tenante du titre, l’équipe de France a lancé sa Coupe du monde ce jour. Place au jeu pour les Bleus. Pour les joueurs de Didier Deschamps comme une grande partie du public français, le Mondial Qatar 2022 débute réellement, ce mardi 22 novembre avec le match contre l’Australie. Quatre ans après leur sacre en Russie, les Coqs débutaient face aux Socceroos un défi immense, plus réalisé depuis le Brésil en 1962 : conserver le titre de champions du monde. La dernière fois qu’une équipe de France s’était lancée dans une telle quête, la compétition avait viré au fiasco. C’était en 2002 et les coéquipiers de Zinedine Zidane avaient quitté la Corée du Sud sur deux défaites, un match nul, aucun but marqué et une piteuse dernière place synonyme d’élimination au premier tour. Depuis, trois autres champions en titre ont connu pareille mésaventure avec une sortie de piste d’emblée, faisant naître l’idée d’une malédiction qui poursuivrait le vainqueur sortant.

Favoris de ce mondial

Ce soir a levé le doute. Menés un but à zéro par la réalisation de Craig Goodwin après neuf minutes du coup d’envoi, les coéquipiers de Kylian Mbappé et Hugo Lloris ont renversé la rencontre à Al Janoub Stadium dans le groupe D. Toujours dans la première partie du jeu, Adrien Rabiot égalise à la 27′ et Olivier Giroud d’aggraver le score à la 32′. Du retour des vestiaires, un record sera égalé dans l’histoire du football français. En effet, Olivier Giroud a inscrit son doublé à la 71′, égalant le record de Thierry Henry. Bien avant le deuxième but de l’attaquant de l’AS Roma, c’est Kylian Mbappé qui ouvre son compteur de but à la 68′. Et ce n’est pas la préparation express qui est de nature à rassurer les supporters tricolores. Déjà privé de N’Golo Kanté et Paul Pogba (deux pièces maîtresses du sacre en Russie) avant de faire sa liste, le sélectionneur a dû faire avec les blessures de Presnel Kimpembe et surtout Karim Benzema qui faisait face au Qatar au défi de sa vie, tout juste auréolé du Ballon d’Or. Malgré tout, la France reste parmi les pays favoris de ce mondial (au même titre que le Brésil ou l’Argentine).  Notons que ce dernier, malgré le but de Lionel Messi, a été battu par l’Arabie Saoudite (1-2) emmené par un technicien français, Hervé Renard. Les prochains adversaires de la France sont le Danemark et la Tunisie qui ont fait match nul et vierge de zéro but partout plus tard dans la journée.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mission News Theme by Compete Themes.