Press "Enter" to skip to content

Djougou : Quelle peine pour cette mère qui a tué ses 3 enfants à Onklou ce jour ?

Photo : La mère qui assassine


La réponse à la question en titre de cet article n’est pas à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE ni à celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO ». La population de Djoudjou, notamment celle de la localité d’Onklou doit prêter ses oreilles au Tribunal de Première Instance (TPI) de Djoudjou. Car nous ne sommes pas des juges à notre rédaction et nous sommes pour évoquer la peine capitale. Tout comme le peuple béninois, nous aussi très impatients de savoir le sort qui peut être réservé à une femme, mère qui a posé un tel acte très barbare. En effet, ce lundi 3 août, la commune de Djougou, dans le département du Borgou, au Nord-ouest du Bénin, que dirige Malick Gomina, a vécu un drame dans la matinée de ce début de la première semaine du nouveau mois.

Le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Cotonou, Mario Mètonou, un ardent défenseur des violences faites aux enfants, doit réagir et porter une main forte à la juridiction de Djougou. En cause, cette femme dans la vidéo ci-dessus, mère de trois enfants, a jeté ses trois (03) filles dans un cours d’eau à Onklou. Le mobile : désaccord conjugal avec son mari. La plus âgée des filles dont les corps sans vie comme vous pouvez les voir en image ci-après, a environ 10 ans. Informée, une équipe de la Police Républicaine s’est dépêchée sur les lieux du drame pour le constat. Une fois le constat fait, la mère assassine a été placée en garde à vue pour pouvoir répondre de ses actes à la justice de son pays. Rappelons que les trois innocentes âmes ont été inhumées. 

Mission News Theme by Compete Themes.