Press "Enter" to skip to content

Le ministre Dona Jean-Claude Houssou initie l’évaluation des performances pour atteindre les objectifs

Le chef de l’État béninois, Patrice Talon, a à cœur, l’amélioration des conditions de vie du peuple béninois. Et à travers le Programme d’Actions de son Gouvernement, le chef du Gouvernement béninois a élaboré des mesures de gestion publique. Au ministère béninois de l’énergie, ces mesures sont des projets. Pour la réalisation de ces projets, le Gouvernement a mis à la disposition du ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, des ressources. Car, comme on le dit : une mission, un moyen. Le ministre doit se servir de ces ressources pour régler un certain nombre de problème qui se pose au profit de la communauté béninoise dans le secteur de l’énergie. Au vue de la nouvelle gestion en vogue actuellement au Bénin, autour duquel s’articule la loi organique des Finances, il faut noter deux choses fondamentales. La première, c’est l’affectation des ressources en fonction des performances des objectifs des politiques publiques et la deuxième chose fondamentale, est la satisfaction des préoccupations des citoyens dans une certaine transparence.

Quand on envoie, il faut savoir envoyer

Ces deux choses fondamentales, sont synonymes de la reddition des comptes. C’est un principe cardinal qui doit régir la gestion des politiques publiques. Ce qui sans nul doute, prépare chaque gestionnaire public à cet exercice. À chacun sa stratégie pour réussir cet exercice de reddition des comptes. Au ministère béninois de l’énergie, le ministre Dona Jean-Claude Houssou a tracé des repères. Ces repères ne sont rien d’autres que la gestion axée sur les résultats. À cet effet, à l’entame de chaque exercice budgétaire, l’autorité ministérielle adresse à tous les responsables de structure, une lettre de mission articulée en cinq (05) composantes qui sont :

  1. le contexte ;
  2. le contenu de la mission ;
  3. les indicateurs de performance ;
  4. les indicateurs de management et enfin ;
  5. les valeurs d’éthique à observer.

Pour cette lettre de mission  reçue par les responsables des structures centrales de son département ministériel, et comportant en annexe trois (03) grands plans à savoir le Plan de Travail Annuel (PTA), le Plan de Consommation des Crédits (PCC) et le Plan de Passation des Marchés Annuel du Ministère (PPM), le ministre Dona Jean-Claude Houssou, a jugé bon initier l’évaluation de ce document chaque fin d’année.

One Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.