Press "Enter" to skip to content

Sénégal : nouvelles priorités et nouveau gouvernement pour le mandat II du président Macky Sall à la tête du pays

Quelques jours après son investiture, le président sénégalais, Macky Sall, a renouvelé sa confiance à Mahammed Boun Abdallah Dionne. Celui-ci a été reconduit au poste de premier ministre, et va assumer en même temps les fonctions de secrétaire général de la présidence de la République du Sénégal.

Mais à terme, le président sénégalais souhaite des changements significatifs pour son deuxième mandat. Au nombre de ces changements, on trouve la suppression prochaine du poste de premier ministre, dont l’achèvement a été confié au détenteur actuel de cette charge. Le président Macky Sall, dans cette démarche, fait le choix d’apporter une nouvelle dynamique dans la gestion des affaires publiques, pour en simplifier l’organisation, assouplir l’action du gouvernement et clarifier les échelles de responsabilités. Mahammed Boun Abdallah Dionne, au terme de cette réforme, devrait abandonner ses habits de premier ministre, pour se consacrer à temps plein au suivi de la mise en œuvre de l’action du gouvernement sénégalais, en tant que secrétaire général de la présidence.

Mais en attendant, le nouveau gouvernement chargé d’appliquer les orientations de l’ère II du président Macky Sall est déjà en place. Avec l’arrivée d’hommes de confiance comme le nouveau ministre du Pétrole et des Energies, précédemment à la tête d’une Senelec qu’il a su relever, ou de nouveaux visages comme l’ancien vice-président chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte de la Banque africaine de développement au portefeuille du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, le nouveau gouvernement sénégalais compte ainsi 32 ministres et 3 secrétaires d’Etat. En voici la liste complète :

  1. Me Sidiki Kaba, ministre des Forces armées ;
  2. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur ;
  3. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget ;
  4. Amadou Bâ, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur ;
  5. Me Malick Sall, garde des Sceaux, ministre de la Justice ;
  6. Mansour Faye, ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale ;
  7. Mouhamadou Makhtar Cissé, ministre du Pétrole et des Energies ;
  8. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique et du Renouveau du service public ;
  9. Me Oumar Youm, ministre des Infrastructures terrestres et du Désenclavement ;
  10. Amadou Hott, ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération ;
  11. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale ;
  12. Moussa Baldé, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural ;
  13. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’Assainissement ;
  14. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants ;
  15. Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens ;
  16. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre des Pêches et de l’Economie maritime ;
  17. Mamadou Talla, ministre de l’Education nationale ;
  18. Oumar Guèye, ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire ;
  19. Cheikh Oumar Hanne, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ;
  20. Moustapha Diop, ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries ;
  21. Abdou Karim Sall, ministre de l’Environnement et du Développement durable ;
  22. Sophie Gladima, ministre des Mines et de la Géologie ;
  23. Matar Bâ, ministre des Sports ;
  24. Samba Ndiobène Kâ, ministre de l’Elevage et des Productions animales ;
  25. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions ;
  26. Abdou Karim Fofana, ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique ;
  27. Aminata Assome Diatta, ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises ;
  28. Abdoulaye Diop, ministre de la Culture et de la Communication ;
  29. Néné Fatoumata Tall, ministre de la Jeunesse ;
  30. Zahra Iyane Thiam, ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale solidaire ;
  31. Dame Diop, ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat ;
  32. Ndèye Tické Ndiaye Diop, ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications ;
  33. Moïse Diégane Sarr, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur chargé des Sénégalais de l’extérieur ;
  34. Mamadou Saliou Sow, secrétaire d’Etat auprès du garde des Sceaux, ministre de la Justice, chargé de la Promotion des droits humains et de la Bonne gouvernance ;
  35. Mayacine Camara, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Réseau ferroviaire.

Un gouvernement, des mots du premier ministre, avec « un élan nouveau, des visages nouveaux, davantage de femmes, davantage de jeunes, mais […] également le Sénégal de tous […] en marche », pour appuyer le chef de l’Etat « en contact direct avec le pouls » des régions.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.