Press "Enter" to skip to content

Police Républicaine : Josué Amen Dangboé, employé dans une banque au Bénin, activement recherché

(Photo : Josué Amen Dangboé, recherché par la police au Bénin)

« AVIS DE RECHERCHE

Commissariat de l’arrondissement central d’Abomey-Calavi

Dans le cadre d’une enquête judiciaire en cours dans mon unité et sur instruction du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de deuxième Classe d’Abomey Calavi, le sieur DANGBOE Josué Amen, employé dans une banque de la place, est activement recherché.

Toute personne pouvant aider à le retrouver est priée de contacter le (00229) 62071426 / 62071519.

Le Commissaire »

Tel est la substance de l’avis de recherche émis par la Police Républicaine demandant à toute personne, sa franche collaboration à mettre à disposition de l’une de ses unités, notamment celle de la commune d’Abomey-Calavi, les informations utiles pouvant permettre de retrouver et d’arrêter un employé d’une banque au Bénin, Josué Amen Dangboé pour des fins judiciaires.

Il est recherché pourquoi ?

Josué Amen Dangboé, archiviste à Diamond Banque dans la commune d’Abomey-Calavi, a délibérément donné la mort à deux de ses propres enfants le week-end dernier. De source fiable, l’homme étant marié légalement, a reconnu être auteur de la grossesse de l’une de ses bureaux. Ne voulant pas subir la rigueur de la loi sur le mariage, Josué Amen Dangboé a amené la future maman sur le terrain d’avortement. Le jeu auquel cette dernière n’a pas accepté jouer. Elle a donc décidé de concevoir son bébé jusqu’au terme de la grossesse. À l’heure de délivrance, elle donne naissance aux jumeaux. Informé, Josué Amen Dangboé a pris du temps pour pouvoir planifier son plan diabolique. Il s’affiche changé et se montre plus adorable histoire de mettre en confiance la jeune maman.

Environ quatre mois passés, le papa des jumeaux a rendu une énième visite à sa seconde petite famille, le samedi 08 juin. À en croire la source d’après les proches des nourrissons, ce samedi, la maman jumeaux a voulu profiter de la présence du père de ses enfants pour satisfaire quelques besoins. Naturellement, la jeune maman a donc appelé l’attention du père de ses enfants à leur égard. Ce fut le bon moment de commettre son acte ignoble. Josué Amen Dangboé aurait, selon la source, administré avec certitude une substance létale aux deux dons du ciel, les enfants jumeaux. Avant le retour de leur maman, les deux enfants ne vivaient plus. Après son forfait, Josué Amen Dangboé a pris la clé des champs. Jusqu’où ira-t-il ? Si seulement il connaissait ce que c’est jumeaux !

One Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.