Press "Enter" to skip to content

Cour des comptes : Martin Vihoutou Assogba interpelle à nouveau l’Exécutif et le Législatif béninois 

(Photo : Le Directeur Exécutif de l’ONG ALCRER Martin Vihoutou Assogba, lors de la revue du PTA au 31 mars 2019 du Ministère béninois de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) à Cotonou le 10 mai 2019)


Au lendemain de la 21ème Réunion annuelle statutaire des Présidents et Conseillers des Cours des comptes de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) qui s’est tenue à Cotonou, capitale économique du Bénin du mercredi 3 au vendredi 5 juillet dernier, le Directeur Exécutif de l’ONG ALCRER, Martin Vihoutou Assogba, vu l’axe sur lequel s’est déroulé les travaux de la réunion, à savoir l’évaluation des systèmes de contrôle et des résultats des contrôles effectués au cours de l’année 2018, a fait un nouvel appel non seulement au gouvernement du Bénin et à son chef, le président Patrice Talon, mais et aussi aux représentants du peuple béninois au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. À en croire le Directeur Exécutif de l’ONG ALCRER dans son communiqué de presse de ce lundi 8 juillet, la tenue de cette réunion de Cotonou a mis à nu l’incapacité des dirigeants béninois à doter le pays d’un instrument juridique financier. Or, le Bénin est membre de cette union communautaire.

Lire ci-dessous les détails du communiqué du nouvel appel de l’ONG ALCRER aux dirigeants béninois.

COMMUNIQUE-DE-PRESSE-ONG-ALCRER

 

One Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.