Press "Enter" to skip to content

Urgent – France : Rouen brûle

Après l’inimaginable feu d’incendie qui a dévoré la cathédrale Notre-Dame de Paris, c’est Rouen, une autre ville de la France qui subit actuellement le plus important incendie. Sur les images diffusées par la chaîne de télévision française France 24, le feu a pris en otage une usine Seveso à Rouen et la pollution de la Seine est très probable. Selon France 24, l’incendie s’est déclaré dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 septembre autour de 2h40 à l’usine Lubrizol (un site qui fabrique des additifs pour enrichir huiles, carburants et peintures) de Rouen, selon la préfecture de Seine-Maritime.

L’incendie progresse et est à environ 3 km du centre-ville et de la cathédrale de Rouen. « (…) Aucune victime pour l’instant. », précise la préfecture dans un communiqué. « Le feu n’est pas circonscrit. Le dispositif monte en puissance. Deux cents hommes et plus de soixante véhicules sont mobilisés. J’attends des renforts nationaux. », relève-t-on du côté des sapeurs-pompiers qui sont environ 200 à être déployés dans la matinée sur le site de l’incendie, d’où se dégage un important panache de fumée. En ce qui concerne les mesures pour protéger la population environnante, les autorités locales sont à pieds d’œuvre. « Par souci de précaution, il a été décidé un confinement de la population dans un périmètre de 500 mètres autour de l’entreprise », informe la préfecture.

Interdiction à toute circulation du pont Flaubert ; les rues et les routes dans le périmètre également interdites

Soulignons que d’autres précautions ont été prises comme l’interdiction à toute circulation du pont Flaubert ; les rues et les routes dans le périmètre étaient également interdites. Pour sa part, le gouvernement français indique qu’ « il n’y a pas d’éléments qui permettent de penser qu’il y a un risque lié aux fumées » provoquées par l’incendie en cours dans une usine Seveso à Rouen, à en croire les déclarations sur RTL ce jeudi du ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner. Quant aux douze (12) communes de Normandie dont Rouen, les populations ont été appelées à rester chez elles. « Ne paniquons pas sur cette situation, mais il faut être d’une grande prudence », a invité Christophe Castaner.

Selon les médias français, présents sur les lieux de l’incendie, « une odeur âcre était perceptible. », d’où le risque de pollution. Il est à rappeler qu’un incident impliquant du mercaptan s’était par ailleurs déjà produit en 1990. Notons que cette usine Lubrizol en feu à Rouen appartient au groupe de chimie américain Lubrizol Corporation, lui-même propriété de Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire et célèbre investisseur américain Warren Buffett.

Be First to Comment

Laisser un commentaire