Press "Enter" to skip to content

17ème mondiaux d’athlétisme Doha 2019 : Noélie Yarigo sort en demi-finale

Les 17ème championnats du monde d’athlétisme Doha 2019 se poursuivent au Qatar. Mais ils sont terminés ce samedi 28 septembre pour l’athlète béninoise Noélie Yarigo. En effet, lors des épreuves des 800 m en demi-finale, la représentante béninoise est arrivée en cinquième position. Synonyme de son élimination malgré sa performance record d’un chrono de 2’00’’75. En effet, cette élimination intervient 24h après sa qualification pour la demi-finale avec un chrono de 02’01”19 avec une troisième place de sa série de 800 m.

Ce sera donc sa limite après les championnats du monde de 2017 à Londres en Angleterre où la sprinteuse béninoise avait été plus loin que cette étape de Doha. Noélie Yarigo termine son séjour sportif au Qatar, notamment au Khalifa International Stadium à la même étape des demi-finales comme elle l’avait fait à Rio au Brésil lors des Jeux olympiques de 2016. À en croire son entraîneur, l’athlète de Running 41, a été frappée par dame nature à peine avoir fait son entrée dans la chambre d’appel. « Un problème de règles, très douloureuses, qui l’a vraiment handicapée. Elle avait mal en arrivant sur la piste, elle a raté son départ et, à ce niveau de la compétition, cela ne pardonne pas. », a déclaré Claude Guillaume.

Septième de la finale des 800 m aux Jeux africains en août dernier à Rabat au Maroc avec un chrono de 2’04’’66 et, Seiko Golden Grand prix Osaka 2019 au Japon, Noélie Yarigo haut de ses 33 ans, amorce légèrement ses dernières pistes de sa carrière sportive. Elle ne sera donc pas à la finale des 800 m de Doha prévue ce lundi 30 septembre. Une finale qui sera très disputée entre la première des demi-finales du samedi, l’ougandaise Halimah Nakaayi avec 1’59’’35 de chrono et la kényane Eunice Sum (2’00’’10), l’américaine Ce’Aira Brown (2’00’’12) et bien évidemment la jamaïcaine Natoya Goule (2’00’’33).

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.