Press "Enter" to skip to content

Abomey-Calavi : Si les camions tuaient tout le monde, qui va passer sur la route en construction à Ouèdo ? 2 élèves encore tués ce mardi

C’est quand-même pour que les populations jouissent des infrastructures que le gouvernement investit dans les grands chantiers de développement. Voilà que dans l’arrondissement de Ouèdo situé dans la commune d’Abomey-Calavi, dans le département de l’Atlantique au sud du Bénin, un chantier de construction de route (Calavi Kpota-Ouèdo-Hêvié) est devenu un tombeau ouvert pour les camions. Ce mardi 8 octobre, deux futurs cadres voire Présidents de la République, ont été fauchés par la mort occasionnée par un camion. Ces deux élèves qui ont été tués dans un accident de circulation ce mardi, allaient au cours au Collège d’Enseignement Général (CEG) « La Verdure » de Ouèdo. Il faut dire que les deux élèves étaient déjà presqu’à l’école lorsqu’ils ont été percutés par un camion chargé de sable.

Selon les témoins sur les lieux de l’accident, le camion a perdu le contrôle sur la route carrefour Calavi Kpota-Hêvié. Alertés, les agents de la Police Républicaine de l’unité du commissariat de l’arrondissement de Ouèdo se sont dépêchés sur les lieux du drame histoire de constater les faits. Il convient de noter que la mort de ces deux élèves vient d’accroitre le chiffre des morts déjà enregistrées au sujet des accidents de circulation sur cette route, qui s’élève à présent 15 morts. Ce nombre macabre n’a pas plu à la jeune femme commissaire de l’arrondissement de Ouèdo, Jocelyne Pomaléyi, qui a profité de l’occasion pour sensibiliser les conducteurs et usagers de cette route avant de les appeler à une grande prudence.

Vivement que son appel soit entendu et suivi. Le Groupe de presse DIFFÉRENCE, notamment sa rédaction differenceinfobenin.com, présente ses condoléances aux familles éplorées et paix aux âmes des deux enfants.

One Comment

Laisser un commentaire