Press "Enter" to skip to content

MCA-Bénin 2 : Monsieur le ministre Dona Jean-Claude Houssou, tenez votre main, vous avez fait du bon boulot et encore une fois congratulations !

Photo : La Vice-présidente du MCC zone Afrique pour les États-Unis d’Amérique, Keyh Kim et le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, ce mardi 8 octobre à Cotonou


Au Bénin dans le cadre de la visite d’étape sur la mise en œuvre du deuxième programme Millenium Challenge Account pour le Bénin (MCA-Bénin 2) et pour échanger avec les autorités du pays sur les relations et les perspectives que ce dernier entretient avec son institution, la Vice-présidente du Millenium Challenge Corporation (MCC) zone Afrique pour les États-Unis d’Amérique, Keyh Kim était au cabinet du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. Objectif : faire le point du chemin parcouru avec le gouvernement du Bénin dans le secteur de l’énergie. Au cours des échanges ce mardi 8 octobre, les deux autorités ont passé au peigne fin dans un échange très convivial, le bilan d’étape entre le MCC, le MCA-Bénin 2 et le gouvernement du Bénin. C’était en présence du premier responsable de la coordination du MCA-Bénin 2, le Coordonateur National Gabriel Dégbègni, ainsi que du représentant Résident du Millenium Challenge Corporation (MCC) Christopher Broughton et aussi de quelques cadres du département ministériel que dirige Dona Jean-Claude Houssou.

À la sortie des échanges, les attentes de la Vice-présidente du Millenium Challenge Corporation (MCC) zone Afrique pour les États-Unis d’Amérique, Keyh Kim ont été comblées. L’américaine a mis sa satisfaction à l’actif du gouvernement du Bénin, mais aussi et surtout à l’actif du ministre béninois de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou. Keyh Kim a exprimé tout son contentement sur la collaboration entre son institution et le Bénin. Elle soutient que son sentiment positif s’explique par un seul constat majeur dans le développement de l’énergie au Bénin : le fait d’avoir partagé la vision de son institution MCC a permis d’améliorer l’accès, ainsi que la quantité et la qualité de l’énergie électrique au Bénin. Il faut dire que hors mis la question de la mise en œuvre du MCA-Bénin 2 par le gouvernement du président Patrice Talon, comment trouver des voies et moyens pour attirer le secteur privé à contribuer à la production de l’énergie et en donner l’accès notamment aux populations rurales du Bénin, était également l’autre question très importante abordée par la Vice-présidente du Millenium Challenge Corporation (MCC) zone Afrique pour les États-Unis d’Amérique avec le ministre béninois de l’Énergie au cours des échanges.

Cette nouvelle et la qualité de l’infrastructure m’ont ébahie

Mais elle a été rassuré au regard des réformes engagées dans ce sens par le chef du gouvernement béninois qui ont induit à deux grands dispositifs ou outils en faveur de l’amélioration du climat d’affaires au Bénin. Il s’agit du Code des investissements et de la Loi sur les Zones Économiques Spéciales (ZEC). À ce niveau, Keyh Kim a une fois encore resserré la main de Dona Jean-Claude Houssou en guise de félicitations. Mais elle le fera en anglais plus tard. En effet, ayant vu en images l’inauguration de la victoire que Patrice Talon et Dona Jean-Claude Houssou ont obtenu sur le délestage, à savoir la Centrale électrique de Maria-Gléta 2, l’américaine a été frappée d’étonnement. « Cette nouvelle et la qualité de l’infrastructure m’ont ébahie. », a affirmé la Vice-présidente du Millenium Challenge Corporation (MCC) zone Afrique pour les États-Unis d’Amérique. Et c’est là justement que des félicitations en anglais va sortir de sa bouche. « Monsieur le ministre Dona Jean-Claude Houssou, tenez votre main, vous avez fait du bon boulot et encore une fois congratulations ! », a reconnu Keyh Kim. Elle a confié visiter le site avant la fin de séjour au Bénin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le ministre béninois de l’Énergie, prenant parole n’a même pas hésité à indiquer la préoccupation majeure de la Vice-présidente du Millenium Challenge Corporation (MCC) zone Afrique pour les États-Unis d’ Amérique. « Faire en sorte que l’électrification hors réseau puisse s’accélérer et que les populations rurales puissent en bénéficier le plus rapidement et le plus largement possible pour améliorer leurs conditions de vie », a déclaré Dona Jean-Claude Houssou après avoir, il urge de le souligner, reconnu et salué « la sollicitude et la détermination » de Keyh Kim pour « faire en sorte que le compact MCC se traduise concrètement dans l’amélioration du secteur de l’énergie au Bénin ». Le ministre béninois de l’Énergie va jeter la lumière sur cette dernière préoccupation de l’américaine. « Il s’agit (…) de faire en sorte que la société nationale d’électricité et de distribution puisse être transformée afin d’obtenir des niveaux de performances attendues au niveau mondial pour une meilleure satisfaction de la clientèle béninoise. », a expliqué le champion en énergie au Bénin, Dona Jean-Claude Houssou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire