Press "Enter" to skip to content

Coopération éducative : La Chine d’accord avec les actions du gouvernement du Bénin et l’appuie dans sa réforme éducative

Pendant que les opposants paniquent à la vue des résultats qu’enregistre le chef de l’État béninois Patrice Talon dans maints secteurs du développement socioéconomique, la Chine, elle, le gouvernement du Bénin. Ce mardi 26 novembre, vient de dater une fois encore l’engagement et la volonté du gouvernement chinois d’appuyer les réformes engagées par son chef, le président Patrice Talon. L’une de ces réformes qui a reçu et continue de recevoir l’accord soutenu de la Chine, est bien la réforme dans le secteur de l’éducation. Dans le but de maintenir le cap sur une éducation de qualité, ce mardi, le ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Professeur Thomas Mahougnon kakpo, a procédé au lancement de la formation de 45 enseignants des lycées techniques du Bénin. Il s’agit des enseignants en Installation et Maintenance en Informatique (IMI) au Lycée Technique d’Amitié Sino-Béninoise d’Akassato, dans la commune d’Abomey-Calavi. Il faut souligner que la cérémonie d’ouverture de cette formation a été placée sous l’autorité du Professeur Thomas Mahougnon kakpo. Elle a connue la présence de l’Ambassadeur de la Chine près le Bénin, Peng Jingtao et du Directeur général des Affaires Étrangères de l’Institut Professionnel et Technique de Ningbo en Chine, Hu Yu.

Différentes allocutions ont marqué cette cérémonie, à commencer par celle du mot de bienvenue du Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Maurice Podanho. C’en est suivi celle du Porte-parole des enseignants bénéficiaires de la formation en IMI. Pour lui, il n’a pas été question du mot de bienvenue, mais plutôt de la joie de prendre part à cette formation. « Il n’y a pas d’éducation de qualité sans enseignants formés. », a soutenu Éphrem Sessinou. Il exprime en effet sa joie pour avoir vu un gouvernement qui organise à leur intention, une formation dans le cadre du renforcement de leurs capacités au métier de l’informatique. C’est donc à juste titre qu’au nom de ses pairs, il a remercié le ministre Thomas Mahougnon kakpo pour « la relance de l’enseignement et la formation techniques et professionnels ». Les enseignants, à travers la voix d’Éphrem Sessinou, ont rassuré de « la disponibilité de tous les participants à suivre avec beaucoup d’attention la formation » qui leur est offerte. La même joie va continuer du côté de la Chine qui s’est réjouie d’avoir participé à la cérémonie d’ouverture de ladite formation. C’était par la voix du chef de la diplomatie chinoise au Bénin, Peng Jingtao. Ce dernier a d’ailleurs raconté une anecdote dans laquelle il a expliqué comment « l’informatique et l’internet ont beaucoup changé la Chine ».

Le premier responsable de la représentation diplomatique chinoise a fait savoir une chose très importante aux participants. « Pour rattraper les pays développés, il faudra courir plus et parfois, prendre un raccourci. », a relevé Peng Jingtao. « Et le temps numérique nous donne cette opportunité, cette chance de faire ce rattrapage. », va-t-il indiquer avant d’ajouter que « c’est l’objectif de la formation. ». Pour avoir entendu cela, le ministre Thomas Mahougnon Kakpo a exhorté les bénéficiaires de ladite formation,  à « faire preuve de discipline, d’assiduité et d’attention. ». Le Professeur n’est pas allé par quatre chemins pour saisir l’occasion de témoigner une fois encore « toute la gratitude du gouvernement béninois envers l’Ambassadeur de la Chine près le Bénin ». Ceci, pour une raison. « Pour son accompagnement dans l’amélioration de la formation Bénin. », a reconnu Thomas Mahougnon Kakpo. Il est important de préciser que pour assurer la formation durant les trois semaines, la Chine a mis à la disposition du Bénin, des experts formateurs hautement qualifiés venus de l’Institut Professionnel et Technique de Ningbo en Chine. Notons que la formation des enseignants en IMI prendra fin le 16 décembre prochain. Une photo de famille a archivée la cérémonie du lancement de la formation des enseignants en Installation et Maintenance en Informatique (IMI).

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.