Press "Enter" to skip to content

Forces Armées Béninoises : « Tout départ en formation à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire national », suspendu jusqu’à nouvel ordre

« Tout départ en formation à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire national », suspendu jusqu’à nouvel ordre. C’est bien, l’essentiel message a retenu par les élèves officiers des Forces Armées Béninoises (FAB) de leur supérieur hiérarchique, le Chef d’État-Major Général (CEMG) des armées, le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. C’est donc clair et reçu qu’il n’y a plus de départ en stage du personnel militaire à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur du Bénin. C’est ce qu’a annoncé le CEMG à travers une note de service en date du 5 décembre. Cette annonce est une décision du chef suprême des Armées, le président Patrice Talon. Le chef de l’État a jugé bon suspendre les départs en formation des élèves aspirants à un grade au moins égal à celui de sous-lieutenant ou d’enseigne de vaisseau.

« Les stages entrant dans le cadre de la coopération militaire avec les pays amis seront honorés. »

C’est alors un respect de cette décision conforme aux instructions du ministre béninois délégué auprès du président de la République, chargé de la Défense nationale, Fortuné Nouatin. Il faut noter que si les raisons de cette décision ne sont pas pour l’instant connues, par ailleurs, le patron du Quartier Général du camp Guézo, à Cotonou, a été clair sur un point. « Les stages entrant dans le cadre de la coopération militaire avec les pays amis seront honorés. », a soutenu le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. « Les candidats bénéficiaires seront sélectionnés sur la base d’un test transparent et sur autorisation du ministre délégué auprès du président de la République, chargé de la Défense nationale. », a indiqué le N°1 des Forces Armées Béninoises.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.