Press "Enter" to skip to content

Fitness femmes du Bloc Républicain Porto-Novo : Basilia Houssou réédite l’exploit de la 2ème édition dans les pas de Dona Jean-Claude Houssou

Photo : Basilia Houssou née Adjagba et son époux le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, à Porto-Novo, ce samedi 18 janvier


Derrière un grand homme, se cache une grande dame. C’est bien ce que Basilia Houssou née Adjagba est pour son époux, le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou. Rappelons que ce dernier est l’initiateur de la plus grande promotion des activités physiques et sportives à la base appelée « Fitness » dans tout le Bénin, notamment dans la capitale béninoise, Porto-Novo. Dans ses pas, son épouse Basilia Houssou née Adjagba avec pour particularité, « Fitness club avec les femmes du Bloc Républicain de Porto-Novo ». Cette activité à caractère sportif et social, après la brillante réussite de la première édition est à sa deuxième (2ème) édition ce week-end. Ainsi l’initiatrice a convié ses filles, ses sœurs, ses tantes, ses cousines, ces nièces, ces belles-sœurs pourquoi pas ces coépouses, car la dame de cœur n’a pas de rancunes et ne connaît que de partage. Ce samedi 18 janvier donc, Basilia Houssou née Adjagba et les siennes se sont données rendez-vous sur l’esplanade extérieure du Palais des Gouverneurs, à Porto-Novo. Il est à signaler que pour rééditer l’exploit de cette deuxième (2ème) édition du « Fitness club avec les femmes du Bloc Républicain de Porto-Novo », les activités ont été placées sous la houlette d’un coach sportif. Ce matin, à Porto-Novo, plusieurs centaines de femmes se sont livrées à des exercices sportifs. Il convient de relever que ces femmes du Bloc Républicain de Porto-Novo avec à leur tête Basilia Houssou née Adjagba, ne s’attendaient pas à une visite de taille au cours de leur activité.

En effet, le ministre béninois de l’Énergie a préféré faire la chute de sa marche (une activité sportive traditionnelle du champion de l’énergie au Bénin) sur l’esplanade extérieure de l’Assemblée nationale. Son arrivée a été une grande surprise, une visite inopinée aux femmes de son parti politique, le Bloc Républicain (BR). Pour Dona Jean-Claude Houssou, terminer sa marche par une visite improvisée, est une double occasion idéale pour lui. « Voir comment les femmes du Bloc Républicain font le sport et en profiter pour leur présenter les meilleurs vœux de l’année 2020. », a fait savoir la confiance du président Patrice Talon pour la concrétisation de son rêve énergétique. Il faut aussi noter que le mari, le frère, le beau-frère, le beau-fils, le beau-père, le cousin, le neveu, l’oncle à également prodiguer quelques conseils à l’égard des femmes du BR. Ces dernières, très reconnaissantes, ont à leur tour exprimé toute leur gratitude et affection à leur chéri. Ces femmes du deuxième parti sur l’échiquier politique béninois ont spécialement remercié leur devancière dans cette promotion des activités physiques et sportives à la base. Et ceci pour une raison.  « Elle ne cesse de soutenir la jeunesse et les femmes, en particulier les femmes du Bloc Républicain de Porto-Novo. », ont-elles soutenu. Il est important de reconnaître que cette deuxième édition a été un vrai exploit bien réédité par Basilia Houssou née Adjagba, qui, comme son époux, ne fait rien au hasard. En cause, ce samedi 18 janvier est célébré la Journée Internationale du Sport Féminin.

Be First to Comment

Laisser un commentaire