Press "Enter" to skip to content

États-Unis : Kristalina Georgieva salue la gouvernance de Patrice Talon, lui exige la continuité de la mise en œuvre des réformes

Photo : La Directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Kristalina Georgieva


Ce jeudi 30 janvier, le chef de l’État béninois, Patrice Talon, est de retour dans son pays après trois jours de visite de travail aux États-Unis. À Washington dans la capitale de la première puissance mondiale, le dirigeant béninois a eu de considérables moments de travail. Le locataire de la Marina à Cotonou, a eu de multiple rencontre au cours desquelles il a décroché d’importantes opportunités au profit du développement durable du Bénin. En respect à son agenda américain, Patrice Talon a eu plusieurs audiences avec de nombreuses personnalités des institutions internationales. Au rang de ces dernières, la première responsable d’un important Partenaire Technique et Financier du Bénin. Il s’agit de Kristalina Georgieva, Directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI). Pour la cheffe de l’institution financière internationale basée à Washington, la gouvernance en place au Bénin depuis le 6 avril 2016 est à saluer. À en croire la patronne du FMI, la mode de gouvernance instaurée par le président Patrice Talon, a permis au Bénin de connaître un Nouveau Départ du développement durable dans tous les domaines, notamment le domaine économique. Au cours de l’audience entre Kristalina Georgieva et Patrice Talon, dont les échanges ont été plus que fructueux, et qui ont principalement été porté sur le financement de plusieurs projets de développement au Bénin, la Directrice générale du FMI n’a pas caché sa joie. La cheffe du PTF du Bénin a exprimé sa joie pour deux raisons :

  1. le succès des projets soutenus au Bénin par le FMI ; et
  2. le niveau élevé de la croissance économique du Bénin.

S’il est encore important de le rappeler, la Directrice générale du FMI doit savoir que tous ces progrès ont été enregistrés sous l’impulsion du chef de la Rupture, Patrice Talon. Kristalina Georgieva, comme elle le dit dans l’extrait suivant, a été ébahie de « la rigueur » et de « la discipline » dont fait preuve Patrice Talon dans sa gouvernance. Ce qui est explique le fruit d’importants succès et de prouesses enregistrés en moins d’un quinquennat. Pour celle qui a succédé à Christine Lagarde à la tête du FMI, le premier magistrat du Bénin doit maintenir le cap, surtout dans la mise en œuvre des réformes qu’il a engagées depuis 4 ans. Selon elle, si Patrice Talon est toujours animé par le même courage du début de son mandat jusqu’aujourd’hui, les Partenaire Technique et Financier (PTF) du Bénin avec aux premières loges, le FMI, continueront de soutenir le pays. Car, soutient Kristalina Georgieva, cela faciliterait les nombreux financements et le Bénin gagnerait de plus belle la confiance des partenaires. La Directrice générale du FMI exhorte donc le dirigeant béninois à continuer dans cette lancée pour permettre au Bénin d’obtenir des investissements de développement durable au profit du peuple béninois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire