Press "Enter" to skip to content

Nouveau code électoral : Patrice Talon se concerte avec les responsables de partis politiques ce mercredi

Photo : Le chef de l’État béninois, Patrice Talon


Le temps est très précieux pour le chef de l’État béninois, Patrice Talon. À peine adopté à l’unanimité des députés présents et représentés à l’hémicycle lors de la plénière de ce mardi 2 juin, à Porto-Novo, le chef du gouvernement de la Rupture initie une importante rencontre autour du nouveau Code électoral. C’est l’information capitale à retenir du document administratif signé ce mardi 2 juin par Pascal Affo, Directeur du Cabinet Civil (DCC) du président de la République, et dont une copie est parvenue à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE.

« …À la suite d’une proposition de loi interprétative du code électoral en cours d’examen à l’Assemblée nationale dont lui a fait part le président de l’institution, le chef de l’Etat organise une séance de concertation avec les partis politiques le mercredi 3 juin 2020 à 16 heures à la Présidence de la République. »

Pascal Affo, dans sa lettre d’invitation aux responsables de partis politiques du Bénin

Une rencontre très bienvenue au regard de l’installation des conseils communaux encore encours depuis une semaine. L’on ignore si le président de l’Assemblé nationale, Col Louis Gbèhounou Vlavonou sera de la partie ce soir.

Sont donc attendus au Palais de la Marina, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, neuf (09) partis politiques dont les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) de l’ex-chef de l’État béninois, Thomas Boni Yayi (2006-2016), principal et seul parti d’opposition qui s’est affiché aux côtés des deux partis politiques, Union Progressiste (UP) et Bloc Républicain (BR), prôné par le patron du Nouveau Départ, après les dernières élections communales et municipales du dimanche 17 mai dernier. Aussi invité à cette séance de concertation, le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji.

Il est à noter dans le document portant la signature du DCC du président de la République du Bénin que les partis politiques invités sont appelés à désigner, chacun, deux (02) représentants. Indiquons qu’à l’issu du scrutin communal de 2020, l’UP sort en tête avec 40% des voix, suivi de son jumeau BR avec 37% et les FCBE sur la troisième marche avec 14% des voix. Les partis PRD et UDBN ont été éliminés pour avoir respectivement fait un résultat de 5% et 2% des voix.

Les initiatives de Patrice Talon, qui consolident les acquis démocratiques, continuent.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.