Press "Enter" to skip to content

Sakété : L’expérience en gestion des affaires locales s’appelle Désirée Oladoumani Koubomissi

Photo : La cheffe de l’arrondissement central Sakété 1, Désirée Oladoumani Koubomissi


Positionnée à une place préférentielle de troisième, derrière Olga Adédogni Olourèmi Akitobi, dans l’arrondissement central Sakété 1, Désirée Oladoumani Koubomissi a été élue haut les mains sur la liste de l’Union Progressiste. Passant de ce fait avec brio, l’étape du dimanche 17 mai dernier, où son parti UP fait main mise sur la première place de l’échiquier politique béninois depuis les législatives du dimanche 27 avril 2019. Une fois conjuguée au passé, son élection, la femme de fer a encore relevé un immense défi. Lequel ? En effet, après plus de 15 ans à la tête de l’arrondissement cœur de la ville de Sakété, la brave femme nourrit l’ambition de reprendre la commande de l’arrondissement central Sakété 1. Parviendra-t-elle à satisfaire cette magnanime ambition ? Était la principale question qui taraude l’esprit des fils et filles de la commune située dans le département du Plateau, au Sud-est du Bénin, frontière avec le géant de l’Est, Nigeria. Ayant un projet manifestement bien planifié, comme elle sait le faire depuis la naissance de la décentralisation au Bénin, suivi de différentes séquences, Désirée Oladoumani Koubomissi sera désignée par son parti UP au poste du Chef de l’Arrondissement de Sakété 1. Sa désignation a été faite selon l’application d’une disposition (art 189) du nouveau Code électoral. Cela a été confirmé par le Procès Verbal (PV) de l’installation et de désignation du maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissement de la commune de Sakété, signé par le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo.

Voici donc le roi que vous avez choisi…

Sur ce document signé par l’autorité préfectorale, ce samedi 6 juin, et dont une copie est parvenue le même jour à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE, figure bel et bien le nom de Désirée Oladoumani Koubomissi. Il faut souligner que cette succession consécutive depuis la première mandature de la décentralisation au Bénin, de cette femme à ce même poste, s’appelle confiance. Dans les régions Nagot à l’image de Sakété, la confiance ne se décrète pas, elle se mérite. Alors pour maintenir le cap du progrès indiqué par le chef de l’État béninois, Patrice Talon, son parti a placé sa confiance en celle qui a l’expérience en gestions des affaires locales. Nulle doute donc sur le Nouveau Départ du développement de l’arrondissement de Sakété 1 en particulier, mais aussi et surtout de la commune de Sakété en général. Il convient d’indiquer à toute la population de Sakété 1 que Désirée Oladoumani Koubomissi est leur page biblique : 1 Samuel 12 verset 13 à 14. Maintenant, à toute la population de la commune de Sakété, de méditer le dernier passage du message de Dieu. Faut-il le rappeler, qu’aucun objectif n’est atteint, qu’aucun programme n’est accompli sur terre sans l’invocation de Dieu. Le développeur-né, le président Patrice Talon le sait et c’est qui explique fondamentalement la concrétisation méthodique et progressive du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG). Aujourd’hui, il est clair que Désirée Oladoumani Koubomissi est le miel politique pour les hommes et femmes ainsi que les jeunes de l’arrondissement de Sakété 1. Notons que le nouveau maire de la commune de Sakété a pour nom Nestor Idohou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.