Press "Enter" to skip to content

3 ans du MCA-Bénin 2 : Gabriel Dégbègni mérite les congratulations de Donal Trump et de Patrice Talon

Photo : Le Coordonnateur National du MCA-Bénin 2, Gabriel Dégbègni, à Cotonou, ce jeudi 25 juin


Créé par le Congrès américain en janvier 2004, le Millennium Challenge Corporation (MCC) illumine au-delà des frontières américaines avec son deuxième Programme du Bénin pour le Millennium Challenge Account (MCA-Bénin 2). Ce Programme entré en vigueur, jeudi 22 juin 2017, a été placé sous la conduite d’un béninois compétent et réputé pour sa gestion dans la rigueur et la transparence. Être Coordonnateur National du MCA-Bénin 2, sous deux gouvernements américain et béninois, n’est pas qui veut, mais qui a la carrure de dire non à la corruption. Et Gabriel Dégbègni répond parfaitement, car depuis qu’il est à la tête de cette institution, les résultats du Programme répondent aux attentes des présidents américain Donald Trump, et béninois Patrice Talon. Il faut dire que pour mettre en œuvre le Programme convenu entre les deux gouvernements, le MCA-Bénin 2 s’est fait confier le Défi du Millénaire afin de contribuer à la réduction de la pauvreté au Bénin à travers une croissance économique forte et durable. Et pour relever ce défi, la subvention accordée au Bénin porte sur un montant de 375 000 000 USD, auquel s’ajoute une contribution du gouvernement béninois d’un montant de 28 000 000 USD. Ayant ce moyen à sa disposition, le MCA-Bénin 2 est appelé à atteindre l’objectif final du Programme. Celui d’accroître la productivité et la production des entreprises, de générer davantage de possibilités économiques pour les ménages et d’améliorer la capacité à fournir des services publics et sociaux en améliorant la quantité et la qualité de l’approvisionnement de l’électricité. Ce lundi 22 juin 2020, le Programme énergétique du MCA pour le Bénin qui comprend quatre (04) projets à savoir, les réformes des politiques et renforcement institutionnel ; la production d’électricité ; la distribution d’électricité ; et enfin l’accès à l’électricité hors réseau, marque la troisième année de l’entrée en vigueur du deuxième Programme du Bénin pour le Millennium Challenge Account (MCA-Bénin II).

Rappelons que la conduite du Programme a une durée de cinq (05) ans, soit pour prendre fin, mercredi 22 juin 2022. À noter que les principales activités qui seront réalisées au titre du Programme sont entre autres la construction de centrales solaires ; d’un centre de téléconduite (dispatching center) ; de mini-réseau électrique utilisant les énergies renouvelables ; le renforcement des lignes distributrices dans Cotonou, la capitale économique, et Porto-Novo, la capitale du pays sans oublier d’autres régions. Mais avant de conclure, il urge de reconnaître que cet anniversaire de 3 ans de la conduite du Programme est un moment bien important pour jeter un regard récapitulatif sur ce qui a été conduit pendant les 365 derniers jours, encore que les dernières heures de ces jours sont particulièrement marquées par la crise sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus. Le Coordonnateur National du MCA-Bénin 2, a compris cela et a convié à travers la Direction de la Communication et des Relations Publiques (DCRP), placée sous la responsabilité de Karine Gbaguidi Kérékou, la presse pour une visioconférence de presse ce jour, jeudi 25 juin. Depuis le siège du MCA-Bénin 2, sis dans l’immeuble Kougblénou, à Zongo Nima, à Cotonou, Gabriel Dégbègni, a informé l’opinion publique sur l’état d’avancement du Programme. Il est à noter simplement des explications du béninois qu’à la date de ce jeudi, le MCA-Bénin 2 est à 80% du taux d’engagement ; 22% pour le taux de décaissement et enfin 100% pour le taux d’exécution physique. Si malgré la situation sanitaire liée au Coronavirus et les mesures de riposte prise pour contrer la propagation de la pandémie, la Coordination Nationale a pu atteindre ce niveau de performance, donnons à César ce qui appartient à César. Gabriel Dégbègni mérite bien les congratulations de Donal Trump et de Patrice Talon.

Be First to Comment

Laisser un commentaire