Press "Enter" to skip to content

BAD : Lancement ce mercredi 8 juillet du Rapport « Perspectives économiques régionales 2020 pour l’Afrique de l’Est »

Photo : Le président de la Banque Africaine de Développement, Akinwumi Adesina


Nairobi, la capitale du Kenya, abrite ce mercredi 8 juillet, un grand événement économique africain. En effet, le Bureau régional de développement, intégration et prestation de services d’Afrique de l’Est de la Banque Africaine de Développement (BAD) y organise le lancement du Rapport « Perspectives économiques régionales 2020 pour l’Afrique de l’Est ». Ce rapport dont les travaux se dérouleront par visioconférence, fait partie des publications phares de l’institution financière que dirige l’ancien ministre nigérian de l’Agriculture et du Développement Rural, Akinwumi Adesina, dans sa vision de perspectives économiques pour l’Afrique. Le thème autour duquel les travaux vont glaner est : « Former, développer la main-d’œuvre est-africaine de demain ». L’objectif principal du Rapport est d’examiner l’impact de la crise sanitaire liée au COVID-19 sur les perspectives économiques de la région et les principaux mécanismes de transmission. Il faut noter que le thème du Rapport « Perspectives économiques régionales 2020 pour l’Afrique de l’Est » est bien en phase avec les cinq (05) priorités stratégiques de la BAD, c’est-à-dire « Top-5 ».

Des politiques pour atténuer l’impact socio-économique de la crise du COVID-19

Il s’agit-là du commerce et les prix des produits de base, des voyages et le tourisme, des flux financiers ainsi que des secteurs sociaux comme l’éducation et la santé. Ledit Rapport couvre également les performances économiques de l’Afrique de l’Est et les implications pour la réduction de la pauvreté et la création d’emplois. Il présente notamment les progrès accomplis et les défis à relever pour le développement des compétences et la formation de la force de travail régionale du futur. Il est important de souligner que le Rapport préconise des politiques pour atténuer l’impact socio-économique de la crise du COVID-19 dans la région, pour exploiter les perspectives de croissance et maximiser les bénéfices du développement des compétences et de l’éducation en Afrique de l’Est. Il convient de relever que les conclusions du Rapport ont pour objet spécifique, d’informer et de soutenir les décideurs de l’Afrique de l’Est et d’autres parties prenantes dans leur volonté d’atténuer l’impact des chocs intérieurs et extérieurs et améliorer les conditions socio-économiques.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.