Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire : Didier Drogba reçoit le soutien du feu-vert à sa candidature à la présidence de la FIF

Photo : Le candidat à la FIF, Didier Drogba, à Abidjan, ce samedi 11 juillet


Déterminé à prendre les reines de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), l’ex-capitaine des Éléphants de la Côte d’Ivoire, Didier Drogba, est fortement soutenu dans son pays dans cette course. Ce week-end, il a reçu un soutien qui est de taille au regard des enjeux dans sa course à la présidence de la FIF. Ce soutien, c’est bel et bien celui de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI). L’un des tickets qu’il fallait nécessairement avoir pour intégrer le groupement d’intérêt de la FIF. Ce samedi 11 juillet donc, l’Association dans laquelle Didier Drogba est le Vice-président, a annoncé son soutien. C’est à travers une cérémonie de déclaration officielle consacrée à cet effet dans la capitale ivoirienne, Abidjan, et qui a connu la présence effective du candidat Didier Drogba. Il faut noter que l’ancien attaquant des Blues de Chelsea, en Angleterre, est aussi le président d’honneur de la Fédération Internationale des Associations des Footballeurs Professionnels (FIF-PRO), section Afrique.

Didier Drogba face à deux challengers

La cérémonie a été clôturée par un acte fort pour immortaliser le soutien de l’AFI à son candidat. Il faut dire en effet qu’un Procès Verbal (PV) a été signé par les membres de ladite Association pour marquer la désignation de Didier Drogba comme candidat naturel de l’AFI pour les élections à la FIF. Il convient donc de relever que le cachet feu-vert vient d’être donné sur la candidature du Champion d’Afrique 2015 pour l’élection à la Fédération Ivoirienne de Football. Devant Didier Drogba, il faut retrouver dans moins de 2 mois, deux autres candidats importants à savoir Idriss Diallo et Sory Diabaté. Les candidats qui obtiennent le tiers (1/3) des voix sont remboursés. La liste des candidats à la présidence est envoyée avec la convocation écrite 15 jours avant l’Assemblée Générale. Elle est également publiée par voie de presse dix (10) jours avant le scrutin. Quelles sont les conditions d’éligibilité selon les statuts de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) ?

Eh bien, pour être candidat à la présidence de la FIF, il faut :

  • être ivoirien ;
  • avoir au moins 35 ans et au plus 70 ans ;
  • être présenté avec sa liste de membre du Comité Exécutif par un collectif de, au moins, huit (8) membres actifs de la FIF à savoir trois (3) clubs évoluant en D1, deux (2) clubs évoluant en D2, deux (2) clubs évoluant en D3 et un (1) groupement d’intérêt du football ;
  • faire acte de candidature auprès de la commission électorale ad-hoc trente (30) jours avant le scrutin ;
  • jouir de ses droits civils et civiques et ne pas avoir encouru de condamnations à une peine criminelle ou correctionnelle ;
  • déposer une caution de cinq millions (5 000 000) de Francs CFA par chèque libellé à l’ordre de la FIF au moment du dépôt de la candidature ; et enfin
  • ne pas avoir encouru dans les cinq ans qui précèdent l’Assemblée Générale élective une sanction en application des statuts, règlements, décisions et directives de la FIFA, de la CAF, de l’UFOA et de la FIF ou tout autre organisme sportif.

Be First to Comment

Laisser un commentaire