Press "Enter" to skip to content

Chine : Pour la première fois, le pays s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2060

Pour la première fois, la Chine s’est fixé ce mardi 22 septembre un objectif de neutralité carbone, à l’horizon 2060, une décision qui renforce l’accord de Paris sur le climat et accentue le contraste avec l’attitude de retrait climatique des États-Unis sous Donald Trump. L’annonce surprise a été faite par le président chinois Xi Jinping dans un discours à l’Assemblée générale de l’ONU, qui se tient de façon virtuelle cette année. « Nous avons comme objectif de commencer à faire baisser les émissions de CO2 avant 2030, et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2060. », a déclaré Xi Jinping. Les experts ont salué une annonce « très importante » même si l’objectif est moins ambitieux que la date de 2050 qui a été adoptée par certains pays.

« Tous les pays doivent prendre des mesures décisives pour honorer cet accord. »

Xi Jinping

Pékin va accroître ses engagements climatiques dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat, a ajouté le président chinois. Ces engagements sont librement fixés par chaque pays signataire, mais ils les engagent, et ils sont censés être régulièrement revus à la hausse. Le prochain cycle de relèvements est jugé crucial pour infléchir réellement la courbe mondiale des émissions de carbone et limiter le réchauffement de la planète. « Tous les pays doivent prendre des mesures décisives pour honorer cet accord. », a encore déclaré Xi Jinping, soulignant implicitement que les États-Unis, deuxième émetteur de la planète, allaient s’en retirer en novembre prochain, selon une décision du président américain Donald Trump.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.