Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Chine : Pour la première fois, le pays s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2060

Pour la première fois, la Chine s’est fixé ce mardi 22 septembre un objectif de neutralité carbone, à l’horizon 2060, une décision qui renforce l’accord de Paris sur le climat et accentue le contraste avec l’attitude de retrait climatique des États-Unis sous Donald Trump. L’annonce surprise a été faite par le président chinois Xi Jinping dans un discours à l’Assemblée générale de l’ONU, qui se tient de façon virtuelle cette année. « Nous avons comme objectif de commencer à faire baisser les émissions de CO2 avant 2030, et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2060. », a déclaré Xi Jinping. Les experts ont salué une annonce « très importante » même si l’objectif est moins ambitieux que la date de 2050 qui a été adoptée par certains pays.

« Tous les pays doivent prendre des mesures décisives pour honorer cet accord. »

Xi Jinping

Pékin va accroître ses engagements climatiques dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat, a ajouté le président chinois. Ces engagements sont librement fixés par chaque pays signataire, mais ils les engagent, et ils sont censés être régulièrement revus à la hausse. Le prochain cycle de relèvements est jugé crucial pour infléchir réellement la courbe mondiale des émissions de carbone et limiter le réchauffement de la planète. « Tous les pays doivent prendre des mesures décisives pour honorer cet accord. », a encore déclaré Xi Jinping, soulignant implicitement que les États-Unis, deuxième émetteur de la planète, allaient s’en retirer en novembre prochain, selon une décision du président américain Donald Trump.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mission News Theme by Compete Themes.