Press "Enter" to skip to content

Dantokpa : Le CEG libéré des occupants illégaux de son périmètre

Photo : Le CM du préfet intérimaire du Littoral, Emmanuel Armand Hinvi avec les éléments de la Police Républicaine, à Cotonou, ce vendredi 25 septembre


C’est l’un des plus grands Collèges d’Enseignement Général (CEG) au Bénin. Le CEG Dantokpa, dans la commune de Cotonou, la capitale économique du pays. Au regard de sa proximité du grand marché de l’Afrique de l’Ouest, le marché Dantokpa, il est appelé par le nom de ce dernier. Mais, depuis sa création, cet établissement vit dans les tohu-bohu du marché Dantokpa, notamment des vendeurs qui occupent son périmètre. Les autorités centrales comme locales, ne cessent de chercher les moyens pour permettre aux apprenants et leurs enseignants de travailler dans un environnement d’un cadre de vie idéal et surtout calme. C’est dans cet esprit qu’une équipe de la préfecture du Littoral, dont la seule commune du département est Cotonou, a effectué une descente sur dans le marché Dantokpa, précisément au CEG Dantokpa ce vendredi 25 septembre. L’équipe n’a pas été conduite par le préfet intérimaire du département du Littoral, Jean-Claude Codjia, mais plutôt par son Chargé de Mission (CM), Emmanuel Armand Hinvi.

« L’opération répond à un besoin majeur que constitue l’assainissement de notre cadre de vie. »

Emmanuel Armand Hinvi

Ce dernier était en mission pour une opération : libéré le périmètre du Collège d’Enseignement Général (CEG) Dantokpa. Avec le soutien de la Police Républicaine, l’opération a permis de déloger les vendeurs qui ont occupé illégalement et de manière anarchique les espaces autour de l’établissement. « L’opération répond à un besoin majeur que constitue l’assainissement de notre cadre de vie. », a déclaré Emmanuel Armand Hinvi. Loin de voir le mal dans toute opération de libération des lieux publics engagée par le gouvernement du président Patrice Talon. « Ce n’est pas une opération pour faire du mal à nos populations. », a affirmé le Chargé de Mission (CM) de Jean-Claude Codjia, signalant que dans le même objectif, d’autres mesures sont en cours pour être prises. Il s’agit notamment des mesures qui permettront d’empêcher les revenants vendeurs sur les espaces. Rappelons que le gouvernement de la Rupture est dans un projet de localisation d’une bonne partie du marché Dantokpa dans la commune d’Abomey-Calavi, dans le département de l’Atlantique.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.