Press "Enter" to skip to content

CRIET : Le DGR, Lambert Abley, de la DGI, rejoint l’ex-régisseur, Carlos Adohouanon, en prison dans l’affaire de disparition de milliards FCFA

Sans surprise. La deuxième partie du feuilleton « entre suspicion et agitation d’esprit » de la rocambolesque affaire de disparition de 3 à 4 milliards de Francs CFA et du régisseur Carlos Adohouanon à la Direction Général des Impôts (DGI), livre d’autres personnages attendus par le peuple béninois. Cité dans l’affaire qui est passé de 3 à 4 milliards à plus d’une dizaine de milliard de Francs CFA disparus dans la caisse du contribuable béninois, le Directeur Général des Ressources (DGR) de la Direction Générale des Impôts (DGI), Lambert Abley, n’est plus libre de ses mouvements. En effet, le désormais ex-DGR de la DGI a été placé sous mandat de dépôt ce vendredi 9 octobre par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET).

L’instruction du dossier se poursuit à la CRIET

La commission d’instruction de la Cour de Porto-Novo, la capitale du Bénin, a décidé de placer sous mandat de dépôt l’un des cadres du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF). L’ex-régisseur de la Direction des Impôts (DGI), Carlos Adohouanon, reçoit ainsi son supérieur hiérarchique, Lambert Abley, à la prison Civile internationale d’Akpro-Missérété ce jour. Avant de le placer sous mandat de dépôt, il faut dire que la CRIET a écouté le principal acteur du feuilleton, Carlos Adohouanon, qui d’après ses aveux, l’ex-Directeur Général des Ressources de la DGI aurait retiré 3 milliards de Francs CFA des fonds volatilisés du caveau de la DGI. Il convient de noter que l’instruction du dossier se poursuit à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET). Wait and see !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.