Press "Enter" to skip to content

Journée FIFA – Bénin-Gabon : Les Écureuils tapent dos aux Panthères deux fois à zéro (2-0)

La capitale portugaise, Lisbonne, a été témoin de la victoire des Écureuils du Bénin sur les Panthères du Gabon, week-end. Dans le cadre de la Journée FIFA du mois d’octobre, l’équipe nationale de football du Bénin a battu en match amical celle du Gabon par un score de deux buts à zéro (2-0), ce dimanche 11 octobre, au Portugal. Dans un jeu dominé par les Écureuils, les efforts seront concrétisés dès la demi-heure par le coaching gagnant du sélectionneur béninois, le français Michel Dussuyer. En effet, l’international béninois évoluant à Arminia Bielefeld, en Allemagne, Cébio Soukou, très en forme depuis le début de la saison 2020-2021 en Bundesliga, a été sélectionné en attaquant des Écureuils, en lieu et place de Michaël Poté. À la 30′ de jeu, il donne raison à son coach en ouvrant le score synonyme de sa première réalisation au compteur des buts avec les Écureuils du Bénin. Malgré les tentatives des Panthères pour égaliser dans les 15 dernières minutes du jeu, les Écureuils sont restés supérieurs du début jusqu’à la fin. Bénin 1, Gabon 0. Ce sera la pause.

À la reprise, les béninois ont remis le pied sur le ballon avec l’entrée en jeu de l’Écureuil des buts que les Lions de l’Atlas du Maroc ne vont jamais oublier. Le gardien Saturnin Allagbé prend les cages des mains de Fabien Fanolle pour la deuxième partie de la rencontre avec le même maintien dominateur du jeu. L’auteur du premier but des Écureuils ce soir à Lisbonne, sera le passeur décisif pour le deuxième but qui a coupé la queue des Panthères privées de leur emblématique capitaine, Pierre Emeric Aubameyang absent pour blessure. Cébio Soukou a choisi le quart de la fin de la rencontre pour envoyer le ballon au point de corner à son partenaire d’attaque, le meilleur buteur béninois des matchs amicaux, Steve Mounié. Pour donner raison à son passeur décisif, il va appliquer le coaching du technicien français Michel Dussuyer pour inscrire le deuxième but des Écureuils face aux Panthères. Faisant ainsi échec à la volonté des coéquipiers de Denis Bouanga à la 75′. Bénin 2, Gabon 0. Le tableau d’affichage des scores ne va pas changer jusqu’au coup de sifflet final.

Les Écureuils du Bénin remportent de ce fait, leur seconde victoire consécutive en match amical. Rappelons que les Écureuils du Bénin avaient battu les Éléphants de Côte d’Ivoire en amicale le 6 septembre 2019, en France. Il convient de relever que cette victoire de ce soir, au Portugal, redonne confiance au « Onze national », mais aussi et surtout aux publics sportifs béninois qui comptent sur lui pour la double confrontation contre le Lesotho le mois prochain à Porto-Novo, la capitale du Bénin. Ce sera le samedi 7 novembre dans un match comptant pour les troisièmes et quatrièmes journées de qualification pour la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Pour cette campagne de la 2ème édition de la phase finale de la plus grande compétition sportive de football sur le continent à 24 formats, le Bénin est derrière le Nigeria dans le groupe L. À noter que le grand absent du côté des Béninois ce soir au Portugal était le capitaine des Écureuils Stéphane Sessegnon.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.