Press "Enter" to skip to content

Cameroun-Tchad : Après le football, Samuel Eto’o Fils nommé pour démontrer ses compétences politiques

Photo : L’ambassadeur itinérant à la Présidence de la République du Tchad, Samuel Eto’o Fils


Du sport à la politique, il n’y a qu’un pas. Ce pas vient d’être franchi par Samuel Eto’o Fils. Eh bien, l’international et ancienne gloire du football camerounais, a été nommée ambassadeur itinérant à la Présidence de la République du Tchad. Sa nomination a été actée par un décret signé par le président tchadien, Idriss Deby Itno. Cette nouvelle porte d’honneur qui s’ouvre devant Samuel Eto’o Fils vient orner une fois de plus sa montée en gloire sur le continent après le rectangle vert. Faut-il rappeler que l’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun a été nommé Ambassadeur de la CAF à la CAN 2019, puis proche collaborateur du président de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad. Le légendaire dossard 9 de l’histoire du football camerounais vient à nouveau d’être élevé. Mais cette fois-ci dans la fonction publique d’un État, le Tchad.

Nair Abakar, un autre promu

En cause, à travers le décret signé du chef de l’État tchadien, Idriss Deby Itno, l’ancien champion d’Afrique est désormais diplomate et autorité politique au Tchad. Une promotion de l’ancien buteur du Barcelone en Espagne qui intervient suite à son passage dans la capitale tchadienne, N’Djamena, il y a quelques jours. C’était dans le cadre du concours « l’École des Champions » initié par Nair Abakar pour un concours qui visait à offrir 15 bourses à des jeunes joueurs footballeurs de 10 à 15 ans afin de faciliter leur intégration à Kadji Sport Academy du Cameroun. Il convient de noter que la promotion de l’Ambassadeur Samuel Eto’o Fils a été faite au même moment que Nair Abakar, entrepreneur social et Conseiller à la Jeunesse de l’Union Africaine.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.