Press "Enter" to skip to content

Différemment du mois de Novembre : Vous avez 40 ans et plus ? Voici la maladie uniquement réservée à l’homme, mais comment l’éviter ?

Le cancer de la prostate. Tel est le sujet sur lequel nous allons rester ensemble, mais différemment en ce mois de novembre. C’est l’avant-dernier mois d’une année.

Chers Messieurs lecteurs,

Inutile de rappeler que je suis chrétien, musulman, païen ou vaudouïsan ne guérit point la maladie du cancer de la prostate. Aucun Dieu ne descend pour vous aider à éviter la maladie. Non. Retenez qu’il n’est plus besoin de dire combien le sujet prête un peu à confusion. La prostate, est-elle uniquement réservée aux hommes ? Eh bien, la réponse est sans appel : Oui. Seuls les hommes ont la prostate, mais seulement à partir de l’âge de 40 ans. Mais il faut noter que l’éveil de la conscience sur la prévention de la maladie est pour tout le monde. Quelle femme dira qu’elle ne connaît pas un homme âgé de 40 ans et plus ? Il peut être père, oncle, frère, fils, ami, voisin, collègue et pourquoi pas un amant ou un partenaire concubine… Différemment de ce mois de novembre est en quelque sorte une promotion de la santé. Et à cet effet, la promotion de la santé responsable doit fournir trois (03) grandes choses :

  1. informations
  2. assurance
  3. plan d’action.

Commençons par un aperçu de la santé de la prostate.

Sommes-nous tous d’accord que tout le monde a une paire de reins. Le travail du rein est d’enlever les déchets. C’est comme la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN : pour ceux qui sont au Bénin) de votre corps. Chaque jour, votre sang traverse plusieurs fois le rein pour être filtré. Lorsque le sang est filtré, l’urine est formée et stockée dans un réservoir de stockage temporaire appelé vessie. Imaginons qu’il n’y avait pas de vessie urinaire, alors qu’un homme en pleine circulation, l’urine coulerait de façon continue. Prenons également le travail de la plomberie dans nos maisons. Et maintenant pensez à la vessie comme réservoir de stockage aérien, c’est-à-dire un château d’eau. À partir du réservoir de stockage, un plombier compétent qui connaît bien son travail, doit pouvoir acheminer les tuyaux vers d’autres parties de la maison, y compris la cuisine. Dieu, le créateur de l’homme, dans sa sagesse a fait passer des tuyaux de la vessie de l’homme à l’extrémité de son pénis. Ce tuyau est appelé l’urètre. Et juste en dessous de la vessie et autour de l’urètre, se trouve un petit organe appelé la PROSTATE.

La prostate est de la taille d’une noix et pèse environ 20 grammes. Son travail consiste à fabriquer le liquide séminal qui est stocké dans la vésicule séminale. Pendant les rapports sexuels, le liquide séminal descend dans l’urètre et se mélange aux spermatozoïdes produits dans les testicules pour former le sperme. Donc, il faut ouvrir une parenthèse-là et comprendre que le sperme n’est pas techniquement du sperme. C’est sperme + liquide séminal. Soulignons que le liquide séminal lubrifie le sperme. Alors, après 40 ans, pour des raisons hormonales, la glande prostatique commence à grossir. De 20 grammes, il peut atteindre presque 100 grammes. Au fur et à mesure qu’il grossit, il serre l’urètre et l’homme commence à remarquer des changements dans la façon d’uriner. Si vous avez un fils de moins de 10 ans, s’il a un petit méfait comme nous l’avons tous fait à cet âge, quand il sort pour uriner, il peut cibler le plafond et le jet atteindra la cible. Demandez à son père de faire de même. Le constat montre que le jet d’urine de ce dernier est faible, ne peut pas parcourir une longue distance et peut parfois venir directement sur ses jambes. Donc, il peut avoir besoin de se mettre dans une position inconfortable pour uriner. Ce qui ne serait pas agréable. Peu d’hommes s’inquiètent que leur jet d’urine ne puisse atteindre le plafond. Faut-il encore leur rappeler que les toilettes sont sur le sol et non sur le plafond. Mais d’autres symptômes commencent à apparaître.

Dernier dégoulinement

L’homme commence à remarquer qu’après avoir uriné et remballé, l’urine tombe encore sur son pantalon. C’est la raison pour laquelle, après qu’un homme âgé de plus de 40 ans ait uriné, il doit sonner la cloche (les vieux savent ce que cela veut dire). Quant à un jeune homme, il livre simplement à la dernière goutte et s’éloigne. L’exemple d’un homme plus âgé venant de la salle de bain. Parfois, il peut serrer le journal de près pour cacher les taches d’urine, en particulier sur les pantalons de couleur unie.

Hésitation

C’est le stade où l’homme attend plus longtemps pour que le flux d’urine commence. Il y a deux (02) valves qui doivent s’ouvrir pour que l’homme urine : les sphincters internes et externes. Les deux s’ouvrent, mais à cause des obstructions dans l’urètre, l’homme attend plus longtemps pour que le flux commence.

Vidage incomplet

Juste après avoir uriné, l’homme a ce sentiment qu’il reste encore quelque chose. Comme toutes ces choses se produisent, la vessie commence à travailler plus fort pour compenser l’obstruction dans l’urètre. La fréquence de la miction augmente. L’urgence s’installe. Parfois, vous devez pratiquement courir dans les toilettes. La nycturie devient également commune. Vous vous réveillez plus de deux (02) fois la nuit pour uriner. Votre femme commence à se plaindre. Les hommes étant des hommes, peuvent ne parler à personne même à ce stade. Ensuite, les complications les plus graves commencent. L’urine stockée est infectée et il peut y avoir une sensation de brûlure en urinant. L’urine stockée forme des cristaux. Les cristaux se réunissent pour former de la pierre dans la vessie ou dans le rein. Les pierres peuvent bloquer l’urètre. La rétention urinaire chronique s’installe. La vessie stocke de plus en plus d’urine. Il convient de noter que la taille de la vessie est de 40 à 60 cl. Une bouteille de coca est 50 cl. Comme la vessie stocke plus d’urine, elle peut grossir jusqu’à 300 cl. Une vessie trop remplie peut fuir et entraîner une incontinence urinaire/mouillante. De plus, le volume peut exercer une pression sur le rein et entraîner des lésions rénales. Ce qui peut probablement amener l’homme à l’hôpital est la rétention urinaire aiguë. C’est-à-dire, il se réveille un jour et il ne peut pas uriner. Tout ce qui est supra-décrit est associé à l’élargissement de la prostate, techniquement appelé hyperplasie bénigne de la prostate. Il faut indiquer qu’il y a d’autres maladies de la prostate :

  1. Prostatite, inflammation de la prostate
  2. Cancer de la prostate

Restons sur l’élargissement de la prostate et notons de mauvaises nouvelles et de bonnes nouvelles.

  • Les mauvaises nouvelles sont que tout le monde aura l’élargissement de la prostate s’il vit assez longtemps.
  • Les bonnes nouvelles sont qu’il y a des changements de style de vie qui peuvent aider l’homme après 40 pour maintenir la santé optimale de prostate.

Nutrition

Il est important, très important de faire très attention à ce que vous mangez. En effet, 33% de tous les cancers, selon l’Institut national du cancer des États-Unis, sont liés à la nourriture. Vous qui mangez la viande rouge tous les jours, vous avez une triple chance d’avoir la maladie de la prostate. Pour ceux qui consomment le lait quotidiennement, vous doublez votre risque. Ne pas prendre de fruits et légumes tous les jours, quadruple votre risque. Les tomates sont très bonnes pour les hommes. Si c’est la seule chose que votre femme peut vous présenter chaque soir, mangez-la sans modération et avec joie. La tomate a des charges de lycopène. Le lycopène est l’antioxydant naturel le plus puissant. Les aliments riches en zinc sont également bons pour les hommes. Nous recommandons les graines de citrouille. Retenez que le zinc est l’élément le plus essentiel de la sexualité masculine et de la fertilité. Les hommes ont besoin de plus de zinc que les femmes. Chaque fois qu’un homme éjacule, il perd 15 mg de zinc. Le zinc est également important pour le métabolisme de l’alcool. Votre foie a besoin de zinc pour métaboliser l’alcool.

Consommation d’alcool

Au regard des symptômes urinaires associés à l’élargissement de la prostate que les hommes commencent à avoir, il est important qu’ils regardent la consommation d’alcool. Plus fluide signifie plus de liquide. Boire moins. Boire lentement.

Sport

Le sport aide à construire le tonus musculaire. Tout homme devrait faire le sport. Les hommes de plus de 40 ans devraient éviter les exercices à fort impact comme le jogging. En effet, il met de la pression sur les genoux. Le vélo est une mauvaise nouvelle pour la prostate. Nous recommandons la marche rapide.

Séance

Lorsque nous sommes assis, les deux tiers de notre poids reposent sur les os du bassin. Les hommes qui sont assis plus longtemps sont plus enclins aux symptômes de la prostate. Ne restez pas assis pendant de longues heures. Marchez aussi souvent que vous le pouvez. Asseyez-vous sur des chaises confortables. Nous recommandons une chaise de selle divisée, si vous devez vous asseoir de longues heures.

Pansement

Les hommes devraient éviter les sous-vêtements serrés. En cause, ça influe sur la circulation autour de l’aine et la réchauffe un peu. Alors que la température physiologique est de 37 degrés, l’aine a une température optimale d’environ 33 degrés. Pant est un non-non pour les hommes. Portez des boxers. Portez des vêtements respirant.

Fumer

Évitez de fumer. Il affecte les vaisseaux sanguins et la circulation de l’impact autour de l’entrejambe.

Sexe

Très recommandé, le sexe régulier est bon pour la prostate. Sans modération. Il convient de rappeler que les célibataires sont plus enclins à la maladie de la prostate. Alors que le célibat est une décision morale, ce n’est pas une adaptation biologique. Votre prostate est conçue pour vider son contenu régulièrement. Le sexe est bien le premier moyen. Mais faut-il conseiller la fidélité pour éviter d’autres maladies.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.