Press "Enter" to skip to content

MCA-Bénin 2 : La 23ème Session ordinaire du CA tenue dans la lumière de l’an 4 de l’entrée en vigueur du Compact

Photo : Le PCA du MCA-Bénin 2, Abdoulaye Bio-Tchané (M), le CN du MCA-Bénin 2, Gabriel Dégbègni (D), et le DR du MCC, Christopher Broughton (G), à Cotonou, ce lundi 14 juin


Le mardi 22 juin prochain, soit dans exactement une semaine, le peuple américain et celui du Bénin vont commémorer à travers le Millenium Challenge Account deuxième Programme pour le Bénin (MCA-Bénin 2), l’an 4 de l’entrée en vigueur du Compact. Mais pour le moment, on n’est pas encore là. L’heure est plutôt à la vingt-troisième (23ème) Session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de l’institution que dirige le béninois, Gabriel Dégbègni. Les assises se sont naturellement déroulées à Azalaï hôtel de La Plage, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, ce lundi 14 juin. Les travaux de ces assises ont connu la présence effective de tous les membres, administrateurs du MCA-Bénin 2. Deux moments forts ont marqué la cérémonie d’ouverture des travaux. Primo, l’allocution de bienvenue du Coordonnateur National (CN) du MCA-Bénin 2, Gabriel Dégbègni. Secundo, le discours du Président du Conseil d’Administration (PCA) du MCA-Bénin 2, le ministre d’État béninois, chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Abdoulaye Bio-Tchané.

« Cet évènement constitue un jalon sur le chemin de la mise en œuvre du Programme, marqué par des résultats obtenus. »

Gabriel Dégbègni

Le premier a d’abord indiqué l’interrupteur de la lumière de l’évènement de l’an 4 à venir le mardi prochain. « Cet évènement constitue un jalon sur le chemin de la mise en œuvre du Programme, marqué par des résultats obtenus. », a précisé Gabriel Dégbègni. Lesquels résultats ne sauraient obtenus sans l’accompagnement quotidien de chaque administrateur. Le Coordonnateur National du MCA-Bénin 2 l’a d’ailleurs reconnu et a présenté la gratitude de toute son équipe aux membres du CA/MCA-Bénin 2. « Daignez recevoir par ma voix, l’expression chaleureuse et sincère de la gratitude de tout le personnel de MCA-Bénin II. », a partagé Gabriel Dégbègni. Une spéciale salutation en guise d’hommage a été adressée à l’ex-membre du CA/MCA-Bénin. « Par la même occasion, j’ai l’insigne honneur de présenter nos hommages respectueux à Madame Mariam Chabi Talata-Zimé Yérima, colistière du Chef de l’État, pour sa brillante élection au poste de Vice-présidente de la République. Je salue ici, sa participation active et régulière à la réalisation des activités du Programme en qualité de représentante de l’Assemblée Nationale. », a adressé Gabriel Dégbègni.

Malgré la présence de Coronavirus, les travaux sont au-delà de 60%

Selon les dires du Coordonnateur National du MCA-Bénin 2, dans son allocution de bienvenue, malgré la présence de Coronavirus et son impact, des travaux ont connu des avancées qui ont été enregistrées dans l’exécution des activités planifiées. Ainsi, en ce qui concerne les travaux de renforcement du réseau au niveau régional et à Cotonou, les taux d’avancement global des projets lignes et postes électriques sont au-delà des 70%, à l’exception du lot A Postes qui concerne les sites de Vèdoko, Maria-Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou. Le taux d’avancement des travaux de construction du Centre national de contrôle de la distribution d’électricité est de 62% pour le volet SCADA/IT, et de 74% pour le volet bâtiment. Au titre du projet « Accès à l’électricité hors-réseau », on peut retenir la poursuite de l’exécution des activités des 5 projets dont les accords de cofinancement ont été signés, notamment à travers le suivi des commandes d’équipements, la gestion de l’impact de la Covid-19, et les diligences pour la prise en compte des sollicitations des promoteurs. Le MCA-Bénin 2 a également poursuivi l’accompagnement technique aux huit (08) promoteurs de mini-réseaux bénéficiaires du cofinancement de la Facilité d’Énergie propre hors-réseau (OCEF), ainsi qu’à l’Autorité de Régulation de l’Électricité (ARE), à l’Agence Béninoise d’Électrification Rurale et de Maîtrise d’Énergie (ABERME) pour répondre aux exigences réglementaires de l’Électrification Hors Réseau au Bénin en vue de la signature des conventions de concession avec l’ABERME, l’Autorité concédante. « La Coordination Nationale a, par ailleurs, poursuivi la mise en place de la stratégie de sécurisation des sites devant accueillir les centrales solaires photovoltaïques ainsi que les mini-réseaux électriques dans différentes localités du pays. », a fait savoir Gabriel Dégbègni.

« J’ai la certitude que la Coordination Nationale continuera de bénéficier de votre soutien pour relever ces défis, et de vos précieuses orientations et recommandations en vue d’obtenir les résultats attendus. »

Gabriel Dégbègni

Mais le béninois qui aime travailler dans l’ombre et laisse parler les résultats, attire l’attention de ses paires sur les défis encore présents. Gabriel Dégbègni a permis au Conseil de noter quatre grands points sur certains défis à cette étape de la mise en œuvre du Programme qu’il coordonne depuis bientôt 4 ans :

  1. les négociations avec l’IPP provisoirement retenu pour la construction et l’exploitation des centrales solaires photovoltaïques, en cours depuis Octobre 2020, qu’il urge de boucler ;
  2. la réforme annoncée de la CEB qui impacte sérieusement la mise en œuvre du plan général du réseau télécom (PGRT) pour le dispatching, et exige une plus grande proactivité de la SBEE ;
  3. les interférences avec des différents projets de développement et leur impact sur l’exécution des travaux ; et enfin
  4. le retard dans la signature des conventions de concession pour les mini-réseaux électriques.

    Au regard de la taille de ces gros points, le Coordonnateur National du MCA-Bénin 2 reste indubitable. « J’ai la certitude que la Coordination Nationale continuera de bénéficier de votre soutien pour relever ces défis, et de vos précieuses orientations et recommandations en vue d’obtenir les résultats attendus. », a émis Gabriel Dégbègni. Pour le Président du Conseil d’Administration (PCA) du MCA-Bénin 2, les membres du Conseil, depuis plusieurs sessions, partagent la préoccupation commune de l’amélioration des taux d’exécution des différents projets du Programme. « Il ne fait aucun doute que la population béninoise attend patiemment le 22 juin 2022 pour juger les résultats concrets obtenus sur les cinq années de mise en œuvre du Compact. », a relevé le ministre d’État béninois, chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Abdoulaye Bio-Tchané. Il convient de noter la présence du Premier-vice Président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Robert Gbian, qui participait pour la première fois à aux assises du CA/MCA-Bénin 2 en sa qualité du représentant du Parlement.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.