Press "Enter" to skip to content

Aspirants au Métier d’Enseignement : Le gouvernement Talon 2 annonce le recrutement de 662 enseignants dans les lycées techniques agricoles

Photo : Les membres du gouvernement Talon 2


L’année académique 2021-2022 se prépare bien activement par le gouvernement Talon 2. Ainsi, pour le compte de l’année 2021, il sera recruté bientôt au profit des lycées techniques agricoles, 662 aspirants dont 517 de niveau Licence professionnelle en sciences agronomiques et 145 de niveau du Diplôme d’études agricoles tropicales. Ce n’est pas la rédaction differenceinfobenin.com et celle du journal quotidien « Différence Info » du Groupe de presse « DIFFÉRENCE » qui le disent, mais le gouvernement du président Patrice Talon. L’annonce a été faite au cours du Conseil des Ministres du mercredi 30 juin dernier. Dans son autorisation, il s’agira d’un premier lot des 2.152 enseignants complémentaires nécessaire pour assurer la formation dans les lycées techniques agricoles modernes que l’exécutif béninois veut construire et qui, selon ce dernier, « serviront notamment à former des exploitants agricoles de type nouveau ». La vision n’est plus à démontrer.

« Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels, il est prévu la construction et la réhabilitation d’une trentaine de lycées techniques agricoles d’ici à 2023 »

La Marina

À en croire le compte rendu du Conseil des Ministres, c’est une préparation à la réalisation de la Stratégie Nationale (SN) de la qualité d’enseignement au Bénin.  « Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels, il est prévu la construction et la réhabilitation d’une trentaine de lycées techniques agricoles d’ici à 2023. », rappelle le Palais de La Marina, à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Porto-Novo est clair sur ce recrutement en vue. Les aspirants qui seront recrutés à cet effet, « seront mis en formation pendant deux ans pour les uns, et trois ans pour les autres ». « Ceux d’entre eux qui auront réussi à l’examen final seront déployés comme élèves-professeurs adjoints ou élèves professeurs certifiés selon le cas. », renseigne le compte rendu de la réunion hebdomadaire du gouvernement béninois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.