Press "Enter" to skip to content

Europe : La BCE annonce le changement une nouvelle fois des billets

Photo : Différents billets d’euro


L’Europe évolue et les européens doivent la suivre. Alors les billets d’euros vont se refaire une beauté. Ainsi, les ponts et fenêtres qui figurent sur les coupures européennes sont amenés à évoluer, peut-être au profit de figures européennes. Les billets européens vont donc (une nouvelle fois) changer. La Banque Centrale Européenne (BCE) a officialisé ce lundi 6 décembre sa volonté de transformer l’apparence des coupures à l’horizon 2024. Notons que le samedi 1er janvier 2022, la monnaie européenne aura 20 ans. Selon la présidente de la BCE, c’est l’occasion pour les européens de se rapprocher plus de leur monnaie. « Après vingt ans, il est temps de revoir l’apparence de nos billets de banque, afin que les européens de tous âges et de tous horizons puissent s’en sentir plus proches. », a estimé Christine Largarde.

« La décision finale sera prise par le Conseil des gouverneurs. »

BCE

Pour y arriver, un long processus sera mis en place : questionner les européens de tous les États-membres du Vieux continent pour faire émerger des thèmes, les faire valider par les instances européennes, avant de réenvoyer la présélection au public pour un dernier vote. Un concours de graphisme sera lancé, et le public choisira le ou les vainqueurs. « La décision finale sera prise par le Conseil des gouverneurs. », précise la BCE. Quels thèmes pour illustrer l’UE ? « Les billets de 5, 10, 20, 50, 100, 200 ou 500 euros constituent un symbole tangible et visible de notre unité européenne, particulièrement en période de crise. », a fait valoir Christine Lagarde.

« Nous voulons mettre au point des billets en euros auxquels les Européens peuvent s’identifier, et qu’ils seront fiers d’utiliser comme monnaie. »

Fabio Panetta

Rappelons que depuis leur mise sur le marché, les billets européens sont illustrés sur le thème « Époques et styles architecturaux » avec des ponts et autres structures architecturales. Fin 2015, une figure mythologique d’Europa, fille du roi phénicien du royaume de Tyr, a fait son apparition sur les coupures de 20 euros. Mais aucune personnalité européenne n’y a trouvé sa place, pour l’instant. Cela pourrait bien changer d’ici 2024, à en croire Les Échos. Parmi les thématiques étudiées au siège de la BCE, à Bruxelles, figurent celles des grandes figures européennes, ou de monuments emblématiques. « Nous voulons mettre au point des billets en euros auxquels les Européens peuvent s’identifier, et qu’ils seront fiers d’utiliser comme monnaie. », a sobrement déclaré Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE.

Be First to Comment

Laisser un commentaire