Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Bénin – États-Unis : Millennium Challenge Corporate réduire la part de l’investissement du programme d’intégration régional attendu par Porto-Novo

Photo : Le Directeur Général de Millennium Challenge Corporate (MCC), Sean Cairncross, à Cotonou, le mardi 13 octobre 2020


« Le déclin de l’engagement du Bénin vis-à-vis des critères d’éligibilité et de la gouvernance démocratique ». C’est le motif principal sur lequel s’est basé le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Corporate (MCC), pour réduire la part de l’investissement régional qui sera faite au Bénin dans le cadre des prochains Compacts du MCC. Cet investissement régional est en vue au profit du Burkina-Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger et bien évidemment du Bénin. Ce financement du peuple américain, inutile de le rappeler, contribue au développement de chacun de ces quatre (04) pays de l’Afrique de l’Ouest par l’intégration régionale, l’objectif du MCC étant de réduire la pauvreté par la croissance. Présidé par le Secrétaire d’État et le Secrétaire au Trésor, le Conseil d’Administration du MCC a été mis en place en 2004 sous la gouvernance Bush (Georges Bush, le fils). Le MCC un organisme technique indépendant conçu dans l’esprit de la logique sur la base de 22 indicateurs de politiques indépendants. L’emblématique organisme américain sélectionne les pays en développement dans le monde, susceptibles de bénéficier des différents Compacts, c’est-à-dire subventions ou dons, dans le cadre des financements MCC. Il rend compte au Congrès américain. Conformément aux règles de fonctionnement du MCC, le mois de décembre est la période de sélection des pays éligibles aux différents compacts ou dons. Mais ce mois de décembre 2021 n’est pas porteur de chance pour le Bénin.

« Ingérence politique dans le système judiciaire pénal du Bénin. »

Washington

C’est le moins qu’on puisse dire au regard de la décision de réduire de manière significative la part du Bénin dans le prochain investissement régional dont le motif susmentionné n’est réellement pas en effet le principal problème, au sens de la position exprimée la veille par le Département d’État américain sur les récentes actualités judiciaires béninoises. En cause, dans un communiqué publié, le lundi 13 décembre, sur les condamnations par la CRIET de Joël Aïvo et de Réckya Madougou, deux opposants dont les candidatures à la présidentielle de 2021 ont été rejetées pour non-conformité aux dispositions électorales en vigueur au Bénin, l’administration Biden a jugé ces condamnations de Porto-Novo, les mardi 7 et samedi 11 décembre, d’ « ingérence politique dans le système judiciaire pénal du Bénin ». D’où la décision du Conseil d’Administration du Millennium Challenge Corporate (MCC) de réduire la part de l’investissement régional qui sera faite au Bénin. Il convient de rappeler que la subvention accordée au Bénin depuis le jeudi 22 juin 2017, porte sur un montant de 375 millions de dollars US, soit 207 milliards de Francs CFA auxquels s’ajoute une contribution du gouvernement béninois d’un montant de 28 millions de dollars US, soit 15 milliards de Francs CFA. Ce fond pour un Programme énergétique du MCA pour le Bénin qui comprend quatre (04) projets à savoir, les réformes des politiques et renforcement institutionnel ; la production d’électricité ; la distribution d’électricité ; et enfin l’accès à l’électricité hors réseau. Ces quatre projets sont résumés en deux grandes activités principales :

  1. le renforcement et la réhabilitation du réseau de distribution d’électricité au niveau régional et à Cotonou ;
  2. la construction du Centre national de contrôle de la distribution (Dispatching).

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.