Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

CAN 2021 : Le Sénégal, décevant, en 8ème après son échec miraculeux devant le Malawi (0-0), le Zimbabwé sort par la grande porte

Après le groupe A hier, place ce mardi 18 janvier au groupe B et C pour le troisième match de poule comptant pour la troisième journée de la CAN 2021 qui se poursuit au Cameroun. D’abord dans le groupe C, il faut dire que toutes les équipes (Comores, Ghana, Gabon et Maroc) sont susceptibles de passer au deuxième tour de la compétition. La mission aujourd’hui pour le dernier match de poule dans le groupe B, est donc de faire le classement et de connaître le premier, le deuxième et si possible le meilleur troisième. Pour ce faire, le Sénégal avait à arracher une victoire face au Malawi, à Bafoussam pendant que la Guinée serait simultanément dans le même objectif, à Yaoundé, face au Zimbabwé. La mission ne devrait pas être compliquée pour les Lions de la Téranga qui ne sont pas encore mordants depuis le début de la compétition. En effet, l’effectif tant attendu par le sélectionneur sénégalais, Aliou Cissé, est au complet, des buts jusqu’à l’attaque en passant par le milieu.

Tout ça pour ça

Malgré le grand Sénégal, c’était du tout ça pour ça avec le vice-finaliste de la CAN 2019 avec Sadio Mané et ses coéquipiers qui ne sont pas du tout rassurés durant la demi-heure de jeu au bout de laquelle le Zimbabwé a ouvert le score dans la capitale camerounaise. La Guinée a encaissé le but zimbabwéen à la 26’ par une réalisation de Knowledge Musona, indiscutable pour la femme patronne du match sur le terrain, l’arbitre rwandaise, Saliman Moukasonga. Un arbitrage féminin qui signe sa présence sur le rectangle vert à une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football masculin. Une première dans l’histoire de la CAN. La dame a été régalée par un deuxième but des Warriors avant de renvoyer les 22 joueurs à la pause. Les Guerriers se sont mis à l’abri dès la première période par le chef-d’œuvre de Kudakwashe Mahachi d’une frappe de 20 mètre à ras-le-sol. Zimbabwé 2, Guinée 0, à la pause au stade Ahmadou Ahidjo où les zimbabwéens sont bien déterminants et objectifs.

Sénégal décevant

Même pause au stade de Bafoussam à la grande prestation décevante des Lions de la Téranga du Sénégal qui ont été nul durant les 45 premières minutes de la rencontre bien maîtrisées par le Malawi (0-0). Au coup d’envoi de la deuxième mi-temps, le Malawi est revenu avec la même objectivité en restant solide dans sa défense face aux assauts des Lions de la Téranga qui cherchent vaille que vaille la faille, mais qu’ils peinent à trouver à Bafoussam. Ce qui n’est pas le cas pour le Syli National devant les Guerriers à Yaoundé où Naby Kéita a fait parler de sa star pour réduire la marque pour la Guinée à la 51’. Zimbabwé 2, Guinée 1. Après cette réduction du score, la deuxième période a été au contrôle de la Guinée qui a mis le pied sur le ballon expliquant que la première période n’était pas à son image dans la compétition qu’elle a bien entamé. Du côté du Bafoussam, le Malawi s’accroche et équilibre la deuxième mi-temps avec le Sénégal.

Le Zimbabwé sort de la CAN par la grande porte

Un accrochage qui a entraîné un penalty pour le Malawi au grand malheur des malawites sous les yeux de leur président, Lazarus Chakwera, qui ont vu leur penalty refusé par l’arbitre en complicité avec la VAR à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire. Le Sénégal est alors sauvé par cette série de penalty injustement refusé pour certaines équipes, notamment les équipes considérées comme petites sélections ou généreusement accordé à celles appelées les favorites. Mais, les malawites 129ème  au classement FIFA ont assuré jusqu’au coup de sifflet final, faisant le maximum pour conserver leurs buts vierge et tenir en échec le Sénégal 20ème au classement FIFA, première nation africaine à se positionner à cette place mondiale. Le parcours du Sénégal devrait susciter de questions parce qu’on aurait assisté à un Sénégal trois fois zéro à zéro si le penalty face au Zimbabwé n’était pas généreusement donné à la dernière seconde du match. La Guinée, malgré sa défaite s’est qualifiée pour les huitièmes de finale avec 4 points derrière le Sénégal 5 points et le Malawi est certain de faire partie des quatre meilleurs troisièmes avec ses 4 points à égalité avec le Cap-Vert. Quant au Zimbabwé, il sort du groupe B et de la CAN par la grande porte avec 3 points après sa victoire surprise face à la Guinée.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.