Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

CAN 2021 – 1/8 de finale : Le Maroc, contrairement en 2019, en ¼ après sa victoire face au Malawi (2-1)

Photo : Le buteur marocain Achraf Hakimi, célébrant son but, à Olembé, ce mardi 25 janvier


En ayant une idée rappel sur son élimination en huitième de finale face aux Écureuils du Bénin qui se qualifiaient pour la première fois en huitième de finale, en Égypte lors de la CAN 2019, le Maroc a affronté le Malawi dans un esprit averti. Mais au stade d’Olembé, ce mardi 25 janvier, pour le compte du sixième match des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qui se poursuit au Cameroun, le Maroc a été accueilli d’entrée dans le match par un Malawi déterminé. En effet, à la 7’, le Malawi ouvre le score par un tir de 35 mètres parti du pied de Gabadinho Mhango pour mourir au fond des filets marocains. Une douche froide que les Lions de l’Atlas ont refusé de recevoir en multipliant des assauts sur le camp malawite. Leurs efforts seront récompensés à la fin de la première période du jeu, précisément à la 45’+2’ où la tête de Youssef En-Nesyri cadrée, permet au Maroc d’égaliser. Maroc 1, Malawi 1 à la pause.

Contrairement en 2019

Du retour des vestiaires, les marocains veulent définitivement tourner le dos à cette élimination par les équipes qui se qualifient pour la première fois aux huitièmes de finale après s’être repêchées meilleures troisièmes. Mais les malawites vont imposer une résistance durant une bonne demi-heure de la deuxième mi-temps avant de craquer. Puisque le talent professionnel et parisien de l’ailier du PSG (France) va faire la différence avant la fin du dernier quart d’heure du temps réglementaire de la rencontre. Achraf Hakimi, sur un coup franc bien transformé comme il avait l’habitude au Parc des Princes, donne l’avantage à sa sélection à la 70’. Maroc 2, Malawi 1. Aucun autre but ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final où contrairement en 2019, le Maroc attend son adversaire pour le quart de finale entre la Côte d’Ivoire et l’Égypte qui jouent demain, mercredi 26 janvier. À noter que le Malawi n’a pas été du tout décevant dans cette CAN où il a manqué juste d’expériences certainement notées au Cameroun pour les prochaines éditions.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.