Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

France : Roselyne Bachelot, après Macron 1, retour aux « Grosses Têtes » sur RTL avec Laurent Ruquier

Photo : L’ancienne ministre française de la Culture, Roselyne Bachelot, à l’Élysée, le samedi 7 mai


Après avoir quitté le gouvernement Castex sous la présidence Macron 1, en mai dernier, Roselyne Bachelot va faire son grand retour sur la radio RTL à la rentrée. « Je vais revoir des amis que j’aime. », se réjouit l’ex-ministre française de la Culture du premier quinquennat d’Emmanuel Macron. Celle qui a beaucoup œuvré à la restitution historique des œuvres d’art du palais royal d’Abomey à notre pays, va retrouver sa place aux « Grosses Têtes ». Une émission radiophonique présentée par Laurent Ruquier. C’est l’animateur-producteur avec qui elle a « des liens très forts » qui lui a proposé de revenir dans l’émission, selon Roselyne Bachelot dans un entretien accordé au journal français Parisien. « Nous en avions convenu. », a-t-elle déclaré, précisant que « ce n’est pas un engagement au sens contractuel du terme ». « Mais Laurent a été dans les premiers à m’envoyer un message et me dire que mon fauteuil m’attendait. », elle expliqué Roselyne Bachelot.

Un livre en préparation

Devenue sociétaire dans « Les Grosses têtes » sur RTL en 2015 après un passage chez Europe 1, Roselyne Bachelot avait laissé son siège pour remplacer Franck Riester au Ministère français de la Culture. Elle sera restée rue de Valois pendant deux ans, « en opération commando pour sauver la culture » française. Ravie de retourner dans une émission « populaire, mélangeant la culture et les fous rires dans un esprit souvent rabelaisien », l’ex-ministre se réjouit de revoir des amis qu’elle aime. « Il y en a certains que je ne retrouverai malheureusement pas comme Pierre Bénichou [mort en mars 2020], à qui je pense beaucoup. », a exprimé Roselyne Bachelot. Interrogée sur d’autres éventuels projets, l’ancienne collaboratrice du président français Emmanuel Macron, a confié qu’elle « les détaillerait au fur et à mesure de leur avancée ». « Je prépare notamment un livre dont je dois rendre le manuscrit le 30 septembre et qui va m’occuper une bonne partie de mes vacances. », a fait savoir Roselyne Bachelot, écartant toute idée de retraite.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.