Press "Enter" to skip to content

Compte rendu du Conseil des Ministres du gouvernement du Bénin du mercredi 20 février 2019

Le Conseil des Ministres du gouvernement du Bénin s’est réuni mercredi, le 20 février 2019, sous la présidence de Monsieur Patrice Talon, Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement.

Les grandes lignes en étaient :

  • la transmission à l’Assemblée nationale, pour autorisation de ratification, des accords d prêt signés avec la Banque africaine de Développement (BAD) dans le cadre du financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara ;
  • la transmission à l’Assemblée nationale, pour autorisation de ratification, de la convention de crédit signée avec l’Agence française de Développement (AFD) dans le cadre du financement partiel du projet de restructuration et d’extension du système de répartition et de distribution de la la Société béninoise d’Énergie électrique ;
  • la communication de rapport synthèse d’audit du service de greffe des juridictions de la République du Bénin sur la période 2013 à 2017 ;
  • la communications des résultats des négociations avec des laboratoires pré-qualifiés pour l’achat des produits de santé par la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels (CAME) ;
  • le compte rendu du drame survenu à Karimama à la suite du chavirement d’une barque sur le fleuve Niger et mesures d’assistance aux familles des victimes ;
  • le compte rendu des investigations relatives aux opérations irrégulières de lotissement et de transactions sur le domaine de l’État à Fiyégnon 1 dans le 12ème arrondissement de Cotonou, ayant pour conséquence notamment le limogeage de Modeste Touboula, désormais ex-préfet du département du Littoral ;
  • l’organisation et la participation du Bénin à plusieurs manifestations internationales.

Retrouvez l’intégralité des décisions dans le compte rendu ci-après :

Compte-Rendu-du-Conseil-des-Ministres-du-20-Fevrier-2019-Benin

 

2 Comments

  1. […] Le conseil des ministres du mercredi 20 février 2019 au Bénin a fait une fois encore parler de la rigueur de l’actuel gouvernement béninois. En effet, après l’affaire dite domaniale, qui a fait perdre à deux (02) proches du chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, leur poste, à savoir le Préfet du département du Littoral, Modeste Toboula (en prison) et le ministre de la Décentralisation, Barnabé Dassigli (limogé), c’est le tour des professionnels du droit d’être frappés par Gouvernement de la Rupture. […]

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.