Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Gestion d’État : Col Louis Gbèhounou Vlavonou confirme qu’il est un homme de parole

(Photo : Le président de l’assemblée nationale, Col Louis Gbèhounou Vlavonou – Source : Assemblée nationale du Bénin) 


Dès ce mercredi 13 août 2019, le personnel administratif du Palais des Gouverneurs à Porto-Novo risque de qualifier le N°1 de la maison des législateurs de mufle. Mais il n’aurait pas raison, car l’homme veut insuffler un dynamisme dans la gestion d’État. Le Nouveau Départ accepté avec le chef de l’État béninois Patrice Talon, passe de façon incontournable par la Rupture des mauvaises pratiques d’hier.

C’est ce qui est important à retenir dans l’acte posé mercredi par le deuxième homme fort du Bénin. Faut-il le rappeler, Col Louis Gbèhounou Vlavonou, lundi 22 juillet dernier, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des couleurs communément appelée « au mât », avait affiché et exprimé sa volonté de punir avec la dernière rigueur les retardataires et les absentéistes à leur différents postes de fonction. Eh bien, le président de l’Assemblée nationale du Bénin vient de nous permettre d’affirmer que « les actes sont plus importants que les paroles ». En effet, suite à une visite inopinée dans différents services de l’institution parlementaire ce mercredi, où Col Louis Gbèhounou Vlavonou a fait un constat alarmant d’absentéisme, il a joint l’acte à la parole.

Louis Gbèhounou Vlavonou respecte sa parole

Après avoir noté lui-même l’absence des responsables du Secrétariat Général Administratif (SGA) du Palais des Gouverneurs à leurs postes de travail, le premier responsable du perchoir de l’hémicycle béninois a frappé fort. Le progressiste a relevé purement et simplement ces responsables indélicats de leurs fonctions. L’homme d’Ifangni n’est pas allé par quatre chemins pour procéder à la nomination d’autres responsables qui attendaient de pieds et de mains fermes du boulot. N’est-il pas un homme de parole ?

Le « Bénin Révélé » qui n’est rien d’autre que la concrétisation du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) est inévitablement l’implication de chaque béninois à travers ses pratiques et son comportement. Malheureusement les pratiques comme l’absentéisme et le retard ne permettent et ne permettront pas à un pays comme le Bénin d’être Révélé au monde entier. Si dans les jours à venir, nous n’assistions plus à des pareilles sanctions à l’Assemblée nationale béninoise, la leçon sera donc bien saisie par le personnel de la deuxième institution du pays. Si non, le patron de la maison ne nous dira pas que cet acte du mercredi est l’image d’un parlement fumiste. Il est désormais clair comme de l’eau de roche qu’au parlement béninois, rien ne sera plus comme avant grâce à la détermination de l’actuel locataire du Palais des Gouverneurs, Col Louis Gbèhounou Vlavonou.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mission News Theme by Compete Themes.