Press "Enter" to skip to content

La Poste Bénin : Elle vivra et sera performante, c’est la volonté de Patrice Talon que veut concrétiser avec Sourou, le ministre Alain Orounla

Photo : Le ministre béninois de la Communication et de la Poste, Me Alain Sourou Orounla au milieu du personnel de La Poste Bénin, vendredi 25 octobre à Cotonou.


À travers le décret N°2019-396 du jeudi 5 septembre 2019 portant nomination des nouveaux membres du gouvernement du Bénin, le chef de l’État béninois Patrice Talon a fait confiance à Alain Sourou Orounla. En lui remettant les clés du Ministère de la Communication et de la Poste (MCP). Faut-il souligner qu’en créant un département ministériel consacré uniquement à la Communication et à la Poste, le chef du gouvernement du Bénin exprime clairement une volonté, notamment au niveau du secteur de la Poste. Cette volonté vise directement La Poste Bénin, à savoir faire d’elle une structure non seulement performante mais, aussi et surtout durable. C’est dans la ligne droite de la concrétisation de cette volonté du chef de la Rupture, que Me Alain Sourou Orounla a effectué une descente dans la maison postale du Bénin, sise sur le boulevard de la Marina, hier.

Ce vendredi 25 octobre donc, le ministre béninois de la Communication et de la Poste était allé échanger avec le personnel dont aux premières loges, le Directeur général de La Poste Bénin, Samuel Ognigbo. Sur la table de cet échange, l’examen diagnostic de La Poste Bénin pour le soigner de ses maux histoire de lui permettre un Nouveau Départ avec une meilleure orientation. Le premier responsable de La Poste Bénin a compris cela. « L’appartenance de la Poste à un ministère clairement dédié à elle, témoigne de l’impulsion que le président de la République ambitionne pour le secteur. », a reconnu Samuel Ognigbo. Et la tutelle apporte de l’eau au moulin de la compréhension du DG de La Poste Bénin.  « Le gouvernement s’est donné le travail de créer un ministère dédié à la poste, ce qui est une première au Bénin afin de donner une autre dimension à la structure. », affirme Alain Sourou Orounla. L’avocat ne s’est pas arrêté là ; puisqu’il a éclairé Samuel Ognigbo et le personnel de La Poste Bénin sur l’urgence de la création de son département ministériel.

Nécessité d’une restructuration de La Poste Bénin

À l’entendre, il s’agit de la carence de performance dont souffre La Poste Bénin qui ne répond pas aux attentes. « Soit la poste du Bénin se montre performante, soit elle meurt. Mais le gouvernement ne souhaite pas cela et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il s’est avéré nécessaire de créer un ministère spécial dédié à la poste. », a expliqué Me Alain Sourou Orounla. Autour de la table diagnostic ce vendredi, l’homme en toge noire trouve nécessaire une opération face aux maux survie et compétitivité qui manquent au commercial pour le redressement de La Poste Bénin. « Il n’y a pas de raison pour qu’au Bénin, nous ne parvenions pas à opérer une restructuration de La Poste comme c’est le cas dans tous les autres pays du monde » a déclaré le ministre Alain Sourou Orounla. Pour l’avoir entendu sur ces propos, les cadres techniques de La Poste Bénin, avec qui le patron de la MCP a échangé par la suite, ne sont pas allés par quatre chemins pour déposer à la connaissance de l’autorité ministérielle, les handicaps majeurs qui freinent le bon fonctionnement des organes de la société de l’État béninois.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.