Press "Enter" to skip to content

Qualification CAN 2021 : Le coup de griffe de Michel Dussuyer et d’Aliou Cissé à la CAF

Photo : L’entraîneur de l’équipe nationale du Bénin, Michel Dussuyer


La nouvelle campagne de qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football a débuté le mercredi 13 novembre dernier sur tous les stades africains. 48 nations s’affrontent pour un ticket pour la deuxième édition de la CAN à 24 formats. Mais le calendrier établi à cet effet par la Confédération Africaine de Football (CAF) ne semble pas fait le bien de différentes équipes nationales. En cause, la programmation des deux premières journées de qualification a fait exprimer ce sentiment à plusieurs sélectionneurs nationaux dont celui des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer. Le français ne sera pas seul, le sélectionneur des Lions de la Teranga, le sénégalais Aliou Cissé est également mécontent. Tous dénonçaient en la CAF une mauvaise organisation, notamment cherchant à sacrifier la santé des joueurs sur l’autel de la retransmission des matchs. Lesquels matchs ont été prévu par la CAF lors de la 1ère et 2ème journée pour se jouer entre 4 jours. Soit le mercredi 13 et le dimanche 17 novembre pour le cas du Bénin qui a effectué le déplacement du Nigeria et qui a reçu la Sierra Leone. « C’est déplorable. J’ai récupéré mes joueurs entre le dimanche et le lundi soir, puisque certains jouaient avec leur club en Europe le dimanche. Et le mardi, nous nous sommes rendus au Nigeria, donc je n’ai pu effectuer qu’une seule séance d’entraînement avec mon effectif une fois là-bas. », a critiqué Michel Dussuyer.

« Si les joueurs se blessent, la CAF serait responsable »

Il faut noter que le Nigeria a partagé le sentiment du Bénin, car les autorités sportives nigérianes avaient demandé en vain à la CAF de programmer le match au jeudi 14 novembre. Ce qui a fait réagir le sélectionneur des Super Eagles. « Si les joueurs se blessent, la CAF serait responsable. », avait mis en garde Gernot Rohr. Aussi, faut-il signaler que les matchs ont été joués dans un climat déploré par les sélectionneurs nationaux. « Les joueurs ont pris l’avion pour venir au Bénin, et à peine arrivés, il a fallu repartir au Nigeria, puis en revenir pour préparer notre match face à la Sierra Leone à Porto-Novo le 17 novembre, en pleine journée, alors qu’il fait très chaud. » a indiqué Michel Dussuyer. Celui qui a qualifié deux fois les Écureuils du Bénin à la CAN et quart finaliste avec le « Onze national » à la première phase finale de la CAN à 24 formats, est allé loin en condamnant l’instance dirigeante du football sur le continent. Michel Dussuyer affirme que la CAF « programme les matchs comme elle l’entend, en fonction des retransmissions télé, sans tenir compte de la santé des joueurs. ». Le français qui a fêté ses 60 ans sur le banc des Écureuils du Bénin, sera soutenu par le sénégalais patron du banc des Lions de la Teranga du Sénégal. « Il faut respecter les acteurs, faire attention à leur santé, car ils jouent beaucoup en club. », a renchéri Aliou Cissé. L’ancien international sénégalais et vice-champion de la dernière CAN avec le Sénégal, a invité l’institution que dirige le malgache Hamad Hamad à corriger le tir. « La CAF doit revoir sa façon de faire. », a lancé Aliou Cissé.

Il convient de relever que le sélectionneur des Écureuils du Bénin espère voir l’appel de son collègue sénégalais écouté et constaté fin août 2020. « Pour les troisième et quatrième journées, à partir de fin août prochain, la CAF tiendra un peu plus compte des joueurs. », a émis Michel Dussuyer. Retenons que cela sera « wait and see », car du côté du Caire, au siège de la CAF, c’est le silence dans les gradins de l’institution.

One Comment

  1. […] Par contre sur le premier pays africain dans en ce mois de novembre, reste le Sénégal. Le pays des Lions de la Terenga occupe dans ce classement rendu public par l’Institution faîtière du football dans le monde, la 20ème place sur le plan mondial. Pendant ce temps, la Belgique caracole à la première. Après le pays des Diables Rouges, vient en deuxième position, le pays des Bleus de la France. Le Brésil, quant à lui, il s’est contenté de fermer la marche du podium avec sa troisième place. Espérons qu’avec la victoire des Écureuils du Bénin sur les Leone Stars de la Sierra Leone lors de la deuxième journée de qualification CAN 2021 (1-0), puisse continuer en août 2020 pour les matchs de la troisième et quatrième journée de cette nouvelle campagne de qualification. Il est à noter qu’après les deux premières journée, le Bénin occupe la deuxième place (3pts) derrière le Nigeria (6pts), le Lesotho (1pt) et la Sierra Leone (1pt). Mais le peuple béninois, amoureux du cuir rond, peut bien compter sur les poulains du technicien français, le sélectionneur des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer. […]

Laisser un commentaire