Press "Enter" to skip to content

Porto-Novo : Emmanuel Djiman Zossou, tel un disciple de Saint Mathieu, près de 2 milliards mobilisés au 15 novembre

Photo : Le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Djiman Zossou


Le maire de la ville de Porto-Novo, la capitale du Bénin, Emmanuel Djiman Zossou, laisse des empreintes indélébiles. Ce n’est pas pour rien que le représentant du chef de l’État dans le département de l’Ouémé, le préfet Joachim Marie-Florès Vignon Apithy lui a jeté les fleurs, le félicitant pour une première fois. C’était lors de l’étape de Porto-Novo dans le cadre de sa tournée statutaire pour le compte de l’année 2019. Ce que le patron des maires de l’Ouémé n’avait pas l’habitude de faire à l’endroit du maire de Porto-Novo. En effet, lors de la quatrième (4ème) Session ordinaire du Conseil municipal de Porto-Novo, tenue la semaine dernière, nous avons eu une idée de plus sur la raison qui a permis à la tutelle de féliciter le premier citoyen de la ville capitale. Mercredi 27 novembre donc, en présence des élus communaux et locaux à divers niveaux, le chef du Conseil communal de Porto-Novo a fait le compte rendu des réalisations de la municipalité. Cet exercice en conformité avec les dispositions de l’article 16 de la loi 97-029 portant organisation des communes en République du Bénin, s’est déroulé dans la salle de délibération de la mairie de Porto-Novo. C’est donc dans ce contexte légal que le Conseil municipal de Porto-Novo a tenu sa quatrième (4ème) Session ordinaire. La cérémonie d’ouverture des travaux était placée sous l’autorité du chef du Conseil municipal, le maire Emmanuel Djiman Zossou.

C’en était une des occasions pour la première autorité de la ville capitale du Bénin, de rendre compte des réalisations de la municipalité. « Au cours de ce dernier trimestre, le cumul de mouvements des recettes effectuées jusqu’au 15 novembre s’élève à 86 millions 517 mille 833 francs CFA contre une prévision de la même période de 58 millions 439 mille 06 francs CFA, soit un taux de réalisation de 48%. », a d’entrée indiqué l’autorité municipale. Il faut noter que même si le taux de la réalisation est moins de 50%, la municipalité que dirige Emmanuel Djiman Zossou a fait fort. « Du 1er janvier au 15 novembre 2019, la commune a mobilisé un montant de 1 milliard 817 millions 305 francs CFA. », a déclaré le maire de Porto-Novo. Il faut ajouter à ce montant, celui des reports de crédits qui s’élève à 828 millions 668 mille 985 francs CFA, soit un total de 2 milliards 645 millions 669 mille 301 francs CFA contre une prévision annuelle de 3 milliards 807 millions 642 mille 873 francs CFA, soit un taux de réalisation de 69,48%. Aussi, la commune de Porto-Novo a reçu pour le compte du quatrième trimestre de 2019, plus de 70 millions de francs CFA en termes de transferts de ressources. « FADEC investissement affecté aux MSTP pour un montant de 20 millions de francs CFA ; FADEC agriculture d’un montant de 9 millions 273 mille 105 francs ; Accès communautaire d’un montant de 44 millions de francs CFA. Au total un montant de 73 millions 276 mille 105 francs CFA. », a détaillé Emmanuel Djiman Zossou. Le Conseille municipal de Porto-Novo, il faut le souligner, a eu droit à d’autres détails sur deux sessions :

  1. – la session du fonctionnement : les engagements s’élèvent à 1 milliard 157 millions 533 mille 058 francs CFA pour un paiement de 930 millions 034 mille 147 francs CFA ; 
  2. – la session investissement : le montant total des engagements s’élève à 840 millions 466 mille 576 francs CFA tandis que le paiement effectué est de 487 millions 907 mille 641 francs CFA.

Rappelons que la quatrième (4ème) Session ordinaire du Conseil municipal de Porto-Novo a pris fin dans une convivialité parfaite entre le chef de l’exécutif, Emmanuel Djiman Zossou et les membres du Conseil Communal de la ville aux trois noms : Hôgbonou – Ajase – Porto-Novo.

One Comment

Laisser un commentaire