Press "Enter" to skip to content

Système électrique régional : Dona Jean-Claude Houssou et Apollinaire Siengui KI préoccupés par les travaux de construction du centre de gestion

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou (D) et le Secrétaire Général du WAPP, Apollinaire Siengui KI (G), à Cotonou, ce mardi 28 janvier


Ce mardi  28 janvier, le ministre béninois de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou et le Secrétaire Général du Système d’Échange d’Énergie Électrique Ouest Africain (EEEOA, en français et en anglais WAPP), Apollinaire Siengui KI se sont rencontrés. C’était à l’occasion d’une audience accordée par le docteur de la santé énergétique du Bénin à l’autre qui a la capacité de permettre aux pays de l’Afrique occidentale d’échanger d’énergie entre-eux sans aucune anicroche. Objectif de cette rencontre : faire le point des projets régionaux dont leur exécution est prévue pour s’achever fin 2020. Lesquels projets, il faut le signaler, comportent en majeur partie, des travaux de construction. Au rang de ces chantiers, les travaux de construction du dispatching régional de l’Afrique de l’Ouest et de la Salle des marchés de l’électricité. C’est en effet, une sorte de bourse de l’électricité qui sera opérationnelle dans l’espace de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il faut indiquer que pour améliorer l’accès à une électricité fiable et viable en Afrique de l’Ouest, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra-Leone, le Togo, et bien évidemment le Bénin, tous pays membres de la CEDEAO, ont décidé de mettre en place le Système d’Échange d’Énergie Électrique Ouest Africain (EEEOA, en français et en anglais WAPP). Rappelons par l’occasion qu’aujourd’hui, l’EEEOA a pour rôle d’assurer l’interconnexion physique nécessaire aux échanges d’électricité entre les pays sous la responsabilité du SG Apollinaire Siengui KI dont le bureau régional est basé à Akpakpa, à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Il est à préciser que d’ici fin 2020, la ligne de transport la plus importante devrait être opérationnelle.

« À ce jour, il est à noter une satisfaction sur l’avancée des travaux. »

Une fois l’effectivité enregistrée, ça permettra à l’électricité de traverser l’Afrique de l’Ouest, depuis les pays disposant de ressources énergétiques bon marché, propres et abondantes vers les pays qui en sont dépourvus. Notons qu’au cours de cette audience entre le Boss de l’énergie au Bénin et Manager du WAPP, d’autres sujets d’intérêt sous-régional ont été également abordé. Il s’agit notamment de l’exonération des équipements à installer sur le site du chantier, notamment celui d’Akassato dans la commune d’Abomey-Calavi, qui recevra très bientôt la visite des deux hommes d’énergie. Il faut retenir que lors de cette visite, les deux personnalités seront accompagnées des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) qui pour le ministre béninois de l’Énergie, les Partenaires Techniques au Développement. Les sites CIC et  WAGPCO seront les principaux sites qui vont accueillir dans quelques jours la visite de la délégation qui sera conduite ou co-conduite par Dona Jean-Claude Houssou et Apollinaire Siengui KI. Il est important de relever que l’audience de ce mardi, intervient après la visite du ministre béninois de l’Énergie au siège du WAPP en décembre 2017. Dona Jean-Claude Houssou était allé s’enquérir du début des travaux de construction du CIC. Alors, cette audience au Cabinet du fils d’Ayinonvi, confiance de Patrice Talon sur l’énergie au Bénin, a permis au SG WAPP de reconnaître une chose. « À ce jour, il est à noter une satisfaction sur l’avancée des travaux. », a déclaré Apollinaire Siengui KI. L’audience ayant lieu dans le mois de janvier, soit le début de la nouvelle année 2020, inutile de dire que la traditionnelle cérémonie des vœux a été l’entrée avant le plat de résistance de ladite audience entre les deux autorités. Une poignée de main entre Dona Jean-Claude Houssou et Apollinaire Siengui KI a mis fin à leur rencontre d’hier à Cotonou.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.