Press "Enter" to skip to content

Bonne gouvernance : Patrice Talon sur le chantier de la création de plus de 2000 emplois avec une énergie électrique garantie

Photo : Le chef de l’État béninois, Patrice Talon, à sa gauche, le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, ce samedi 1er février


« Une politique se juge sur le monde que nous laisseront à nos enfants ». Fort de cette connaissance, le chef de l’État béninois, Patrice Talon, mène une politique en faveur de la bonne gouvernance. C’est ce qui explique sa descente ce week-end dans l’intérieur du pays. Une chose est de commander un travail et l’autre est son suivi. À Allada, au Nord de Cotonou, la capitale économique du Bénin, le dirigeant béninois a effectué une visite de terrain sur le site flambant neuf du groupe BLUES SKIES. Pour la circonstance, le président Patrice Talon était accompagné d’une forte délégation composée de plusieurs autorités politico-administratives, communales, départementales ainsi que gouvernementales. Aux premières loges des membres du gouvernement du Bénin, les ministres Dona Jean-Claude Houssou, en charge de l’Énergie ; et Alimatou Shadiya Assouman, du Commerce et de l’Industrie. Il est important de préciser combien la présence de ces deux membres de l’équipe exécutive du développeur-né, est primordiale. En effet, l’homme, leader béninois pourquoi pas africain voir européen, dans maints domaines dont notamment celui de l’énergie, sous l’impulsion du président Patrice Talon, a trouvé un mécanisme énergétique qui devra figurer dans les bibliothèques de la bonne gouvernance au Bénin. La femme, même s’il n’y a pas encore assez de résultats à l’actif de cette collaboratrice du locataire de la Marina dans le secteur du Commerce, il est à reconnaître que sa maîtrise du problème du carburant dans la crise qui a résulté de la fermeture des frontières (toujours fermées depuis le 20 août 2019) avec le géant de l’Est, le Nigeria, montre que la collègue de Dona Jean-Claude Houssou est dans son marigot.

Il faut préciser que le chantier visité par le chef du Nouveau Départ ce week-end, est un grand centre commercial appelé BLUES SKIES. Une fois sa construction effective, il alimentera en fruits frais découpés en barquettes des supermarchés en Europe comme Carrefour, Monoprix, Tesco, etc. Chaque jour qui passe dans la gouvernance de Patrice Talon, les béninois s’en rendent compte que le développeur-né a les coudées franches pour aller à la conquête du marché mondial et du système commercial et industriel international. Il urge d’indiquer que pour un investissement de 9 millions de dollars US, soit près de 6 milliards de Francs CFA, en créant plus de 2000 emplois, une énergie électrique doit être absolument garantie. « La dynamique de la transformation structurelle de l’économie béninoise impulsée dans le PAG (Programme d’Actions du Gouvernement) se poursuit sûrement avec des résultats de plus en plus probants avec deux autres bonnes nouvelles cette semaine pour ce pays qui attire de plus en plus d’investisseurs. », a confié le Boss du système énergétique au Bénin, Dona Jean-Claude Houssou. Il convient de relever les deux nouvelles qui placent encore la gouvernance de Patrice Talon au premier rang de la bonne gestion du pays depuis 1960. Primo, il s’agit de la confirmation de la sortie du Bénin de la liste des 25 pays les plus pauvres du monde. Puis deuxio, selon la Banque Africaine de Développement (BAD), en 2019, six (06) des dix (10) économies à croissance la plus rapide du monde sont en Afrique dont le Bénin avec 7% environ de taux de croissance.

Be First to Comment

Laisser un commentaire