Press "Enter" to skip to content

CEP 2020 : Salimane Karimou doit savoir pourquoi plus de 700 candidats étaient absents dans l’Atacora

Photo : Le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou, à Bantè, ce lundi 6 juillet


D’entrée, il faut reconnaître que le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou, est sorti haut les mains face à l’ennemi invisible et meurtrier, Coronavirus. Le chef de file des ministres en charge de l’Éducation au Bénin a simplement gagné le pari de l’Examen du Certificat d’Études Primaires (CEP) Session de juillet 2020. Mais c’est sans compter sur le précédent département de l’Atacora dans lequel il s’était rendu pour lancer officiellement les épreuves de la session de juin 2019 de cet examen. La bizarrerie totale est que c’est la commune Matéri où se trouve le centre de composition qui a servi de cadre pour la cérémonie dudit lancement, a battu le record des absences avec 186 cas. Il faut noter, en effet, qu’en général, sept cent vingt-deux (722) candidats absents ont été enregistrés sur l’ensemble des 35 centres d’examen retenu dans le département de l’Atacora pour l’examen du CEP 2020. Après la Circonscription Scolaire (CS) de Matéri, vient immédiatement celle de Kouandé avec ses 105 cas d’absence. À Kérou comme à Natitingou, il faut noter 79 cas d’absence. Du côté des Circonscriptions Scolaires de Boukoumbé et de Cobly, il a été constaté pour chacune 70 cas d’absence. Tandis que les centres d’examen de Pehunco ont enregistré 62 candidats absents. Les Circonscriptions Scolaires de Tanguiéta et celle de Toucountouna ont brillé par leur absence dans les centres d’examen en enregistrant respectivement 44 et 28 cas d’absence. Si tout ceci nécessite une ou des explications, un acteur du système éducatif béninois trouve le Coronavirus et l’exode rural sur la liste des suspects N°1. Le Chef Service des Examens et Concours de la Direction Départementale des Enseignements Maternel et Primaire de l’Atacora, Paul Taféti, a déploré ces absences, juste au deuxième jour de la composition, soit mardi 7 juillet.

« Beaucoup ont aussi perdu d’entrain du fait que les élèves des classes intermédiaires soient restés à la maison à cause de la Covid-19. »

Paul Taféti

Dans ses explications, il y ressort clairement que ces absences, à en croire ce dernier, sont entre autres les causes directes de l’exode rural et le manque de suivi des enfants dû à la fuite de responsabilité de certains parents. « Beaucoup ont aussi perdu d’entrain du fait que les élèves des classes intermédiaires soient restés à la maison à cause de la Covid-19. », a avancé Paul Taféti. Ce qui a eu raison du Chef Service des Examens et Concours de la Direction Départementale des Enseignements Maternel et Primaire de l’Atacora, et l’oblige à exhorter les parents des écoliers. Selon lui, ces derniers doivent se rendre à l’évidence que, envoyer un enfant à l’école est un investissement qui doit être suivi rigoureusement. Et là, il faut signaler qu’il tente de vouloir passer dans les dires du digne fils de Sakété, une commune du département du Plateau, au Sud-est du Bénin. « Nous sommes allés à Agoua pour que la population continue de considérer que l’école est une nécessité pour les enfants et que les parents sachent qu’ils doivent les y envoyer et les soutenir. », avait déclaré lundi 6 juillet, le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou, à Bantè. Pour le Chef Service des Examens et Concours de la Direction Départementale des Enseignements Maternel et Primaire de l’Atacora, la participation du pouvoir à la base serait très ultime. « Les élus locaux à accompagner le système éducatif à travers les sensibilisations au niveau des radios proximités. », a invité Paul Taféti. Il convient de relever que pour l’Examen du Certificat d’Études Primaires (CEP) Session de juillet 2020, dix mille trois cent soixante-six (10.366) candidats étaient l’effectif total de l’ensemble du département de l’Atacora que dirige la seule et unique femme préfète Lucie Déré Chabi.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.