Press "Enter" to skip to content

BOAD : Serge Ekué très sportif pour sa première signature d’accord de prêt de 10,5 milliards FCFA dans l’espace UEMOA

Photo : Le président de la BOAD, Serge Ekué (G) et le président sénégalais, Macky Sall (D), à Dakar, jeudi 10 septembre 


Les dates se suivent, mais ne se ressemblent pas. Le vendredi 28 août dernier, Serge Ekué a été officiellement installé dans son nouveau fauteuil du président de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), au siège de l’institution à Lomé, la capitale togolaise. Hier, jeudi 10 septembre, le successeur de Christian Adovèlandé, appose sa première signature dans ses nouvelles fonctions du président de la BOAD dans l’espace de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Ceci après avoir été reçu en audience par le président sénégalais, Macky Sall, qui est le deuxième chef de l’État africain que Serge Ekué a rencontré après le togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, quelques minutes après son installation. Une première sortie de Lomé sur la scène sous-régionale par la capitale sénégalaise, Dakar, que le nouveau président de la BOAD a préféré très sportive. En effet, le premier responsable de la Banque qui finance et accompagne les projets de développement des pays membres de l’UEMOA, a signé un contrat de prêt avec la société Sports City Diamniadio (SCD Co) que dirige Madani Maki Tall. Il faut préciser que cette signature entre dans le cadre du financement partiel du projet de construction d’un complexe hôtelier et sportif sous-régional. Pour contribuer à la réalisation de ce projet qui est inscrit au « Plan Sénégal Émergent » du président Macky Sall, la BOAD dépose 10,5 milliards de Francs CFA à l’État sénégalais à travers SCD Co. Au cœur du projet se trouve la construction d’un complexe multifonctionnel dans le pôle urbain de Diamnadio, une ville située à proximité de la capitale sénégalaise, Dakar.

Ce complexe comporte notamment un hôtel d’affaires quatre (4) étoiles de cent soixante-onze (171) chambres dont cent soixante-six (166) chambres standards et cinq (05) suites, et un complexe sportif, et de loisirs comprenant différentes disciplines, principalement le football, le handball, le volleyball et enfin le basket Ball. Il est à signaler que le complexe, une fois réalisé, sera une destination privilégiée des sportifs professionnels et amateurs, également aussi pour des entraînements et stages de préparation des équipes locales et sous-régionales ainsi que celles participant aux différentes compétitions africaines et internationales au Sénégal. La population de Dakar est aussi appelée à se servir de ce complexe comme un centre de loisirs. En dehors du président sénégalais, à qui il a présenté ses remerciements les plus distingués et de qui il à aussi noter des conseils, le choix de Porto-Novo a échangé avec quelques membres du gouvernement sénégalais. Il s’agit notamment du ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott. Avec ce dernier, Serge Ekué a échangé sur les sujets relatifs au financement du « Plan Sénégal Émergent » et sur d’autres priorités du développement du pays. Avant de rentrer sur Lomé, le président de la BOAD n’a pas oublié de passer au siège de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) dans la capitale sénégalaise. À la tête de cette institution financière communautaire, le gouverneur Tiémoko Meyliet Koné avec qui Serge Ekué a pris langue sur plusieurs sujets de leur coopération institutionnelle. Il convient d’indiquer que la BCEAO est la principale actionnaire de la BOAD. Notons que cet accord de prêt de 10,5 milliards de Francs CFA signé hier, à Dakar, porte à 212, 887 milliards de Francs CFA, le volume global des engagements de la Banque en faveur du secteur privé au Sénégal.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.