Press "Enter" to skip to content

CRIET – Affaire Carlos Adohouannon : Plusieurs cadres de la DGI devant la commission d’instruction

Aucune surprise ! Les béninois attendaient de pieds fermes, de voir dans cette deuxième partie du feuilleton « entre suspicion et agitation d’esprit » de la rocambolesque affaire de disparition de 3 à 4 milliards de francs CFA et du régisseur Carlos Adohouanon à la Direction Général des Impôts (DGI), d’autres personnages. Eh bien, ça-y-est ! Plusieurs cadres de la Direction Générale des Impôts (DGI) sont écoutés par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) dans le cadre de l’affaire de disparition de 3 à 4 milliards de Francs CFA dans la caisse de l’État. Ce qui était bien attendu depuis le retour à la prison civile internationale d’Akpro-Missérété du principal acteur du feuilleton, l’ex-régisseur de la DGI, Carlos Adohouannon.

Le plus gros dossier de disparition d’une importante somme sous la Rupture

À cet effet, les cadres dont notamment l’adjoint de l’ex-régisseur, Justin Hounga, le Directeur de la Gestion des Ressources (DGR), Ablé, du Chef Service Matériel et Affaires Financières, Nadia Kissira, étaient devant la commission d’instruction de la Cour de Porto-Novo, la capitale du Bénin. Parallèlement, à Cotonou, la capitale économique du pays, la Brigade Économique et Financière (BEF), auditionne, depuis lundi 21 septembre, d’autres agents de la maison où se loge le contribuable béninois. C’est bien une deuxième partie de ce feuilleton qui s’annonce très palpitante. Vivement, que toute la lumière soit faite sur le plus gros dossier de disparition d’une importante somme (3 à 4 milliards de francs CFA) de la caisse du contribuable béninois sous la gouvernance du chef de la Rupture, le président Patrice Talon. Wait and see ! 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.