Press "Enter" to skip to content

BOAD : La 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration tenue avec de nouveaux engagements pour un montant global de 84,9 milliards FCFA

Photo : Le PCA de la BOAD, président de la BOAD, Serge Ekué, à Lomé, ce vendredi 25 septembre


Le contexte actuel de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Coronavirus, impose les grandes institutions à travailler avec toutes les restrictions y relative. Dans l’esprit donc de lutter contre la propagation et la contamination du virus, les membres Administrateurs de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), ont tenu les assises de la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de l’institution financière sous-régionale. À cet effet, les travaux se sont déroulés en visioconférence sous la présidence du président de la BOAD, Président du Conseil d’Administration (PCA), Serge Ekué, au siège de la Banque à Lomé, la capitale togolaise, ce vendredi 25 septembre. Au cœur des travaux : le nouveau Plan Stratégique (PS) de la BOAD pour le quinquennat 2021-2025. Ce Plan, a été religieusement examiné dans toute sa déclinaison comportant cinq (05) grands axes stratégiques, ainsi que son principal objectif. Il faut préciser que l’objectif du PS 2021-2025 de la BOAD est de permettre à l’institution financière qui finance et accompagne les projets du développement durale des États : le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et enfin le Togo, de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), d’augmenter son impact en terme de résultats de développement.

Serge Ekué a le plein pouvoir

Mieux, il vise à contribuer à l’intégration et la transformation des économies de l’Afrique de l’Ouest. Faut-il encore rappeler que précédemment Conseiller Spécial de l’ancien président de la BOAD, Christian Adovèlandé, Serge Ekué avait pour principales missions de finaliser le Plan Stratégique 2021-2025. Eh bien, aujourd’hui, il a le plein pouvoir pour atteindre l’objectif. En attendant que ce Plan ne soit soumis au Conseil des Ministres de l’UMOA pour approbation, il est à noter qu’il a reçu ce vendredi, l’avis favorable du CA de la BOAD. Ce dernier a également examiné et approuvé l’arrêté des comptes intermédiaires de la BOAD au 30 juin 2020, les Directives générales pour l’actualisation des perspectives financières 2020-2024 et la préparation du budget-programme 2021-2023. Au cours des travaux de la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD, les Administrateurs ont approuvé de nouveaux engagements. Il s’agit de 10 nouveaux prêts à moyen et long termes. Ces prêts d’un montant global de 84,9 milliards FCFA, portent à 6 177,7 milliards FCFA, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis l’effectivité de ses activités opérationnelles, il y a 44 ans, soit en 1976. Trois (03) points ont été examinés puis approuvés par le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) :

  1. la mise à jour des procédures de passation des marchés et des règles d’attribution des contrats financés dans le cadre des projets de la Banque ;
  2. l’état de recouvrement des créances sur prêts au 31 août 2020 ; et enfin
  3. la note de présentation de la proposition de déclaration d’appétence au risque de la BOAD.

Avant de lever les assises de la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD, les Administrateurs ont pris acte des dossiers inscrits pour information. Il s’agit notamment de trois (03) grands dossiers avec en première ligne, le compte-rendu de la 34ème réunion du Comité d’audit, puis l’évaluation de performance du portefeuille des projets publics financés par la BOAD au Bénin de 2000 à 2015 : rapport de synthèse ; et enfin la situation de l’utilisation des ressources mobilisées par la BOAD au 31 juillet 2020. Il convient de reconnaître que ce serait une erreur de la part de la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE et celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO »  de ne pas indiquer une importante précision. En effet, il faut souligner que la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD s’est déroulée dans le respect strict des gestes barrières contre la contamination et la propagation de la pandémie du Coronavirus où zéro cas a été enregistré dans l’ancienne maison du ministre d’État béninois, chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, que dirige désormais le compatriote Serge Ekué depuis mardi 18 août. Ce qui a bien permis à ce dernier, en sa qualité du Président du Conseil d’Administration (PCA) de la BOAD, de remercier l’ensemble des parties prenantes, pour deux choses. Primo, leur mobilisation, et deuzio, les moyens techniques qu’ils ont mis à disposition pour la tenue de ladite Session du début jusqu’à la fin dans les meilleures conditions.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.