Press "Enter" to skip to content

BOAD : Serge Ekué décroche 400 millions d’Euros auprès des partenaires en faveur de l’institution

Photo : Le président de la BOAD, Serge Ekué


Ce vendredi 25 septembre, le nouveau président de la Banque Ouest Africaine Développement (BOAD), Serge Ekué, a présidé sa première Session ordinaire du Conseil d’Administration de l’institution. La 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD. Un conseil qui a surtout validé le Plan Stratégique (PS) de la Banque pour le quinquennat 2021-2025. Le PS qu’il était chargé comme principales missions de finaliser quand il était Conseiller Spécial de l’ancien président de la BOAD, Christian Adovèlandé. Eh bien, ce plan a reçu l’avis favorable du CA de la BOAD, hier au cours des assises de la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD. C’est également au cours de la même Session que de nouveaux engagements pour un montant global de 84,9 milliards de Francs CFA ont été approuvés par les Administrateur. Si ce pactole est approuvé en faveur de plusieurs projets mis en œuvre dans la sous-région, il convient de noter que la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD a aussi permis aux Administrateurs d’approuver deux grandes lignes de crédit mobilisées auprès des partenaires en faveur de l’institution. Une mobilisation d’un montant global de 400 millions d’Euros, soit 262,378 milliards de Francs CFA. Un premier coup capital à mettre à l’actif du compatriote, Serge Ekué.

« Je crois fondamentalement à l’intelligence individuelle et collective.  »

Serge Ekué

Il s’agit notamment de la ligne de crédit du fonds de l’OPEP à la BOAD d’un montant de 50 millions d’Euros, soit 32,798 milliards de Francs CFA. Un concours qui permettra à la Banque de financer son pipeline de projets dans le secteur des opérations à court terme (lignes de refinancement et campagnes agricoles notamment). Et enfin, la mise en place d’un concours de la Société Générale et de JP Morgan en faveur de la BOAD, garanti par la MIGA pour un montant de 350 millions d’Euros, soit 229,58 milliards de Francs CFA. Selon la BOAD, « les ressources mobilisées serviront au financement des secteurs public et privé ». « Pour ce qui concerne le volet public, un montant de 200 millions d’Euros, soit 131,19 milliards de Francs CFA sera affecté audit secteur dont 50% (65,6 milliards FCFA) consacrés au refinancement des prêts concessionnels accordés par la Banque aux États, tandis que le reliquat sera affecté au financement de nouveaux projetsPour le volet privé, 150 millions d’Euros, soit 98,39 milliards FCFA seront destinés en deux grandes parties : (i) aux PME via des lignes de refinancement accordées aux banques commerciales et (ii) à des opérations de court et moyen terme. », a brièvement détaillé la Banque que dirige Serge Ekué, lui qui a déclaré dans son discours d’ouverture des travaux de la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD, hier.

One Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.