Press "Enter" to skip to content

BOAD : Serge Ekué dépose 10 milliards FCFA à Patrice Talon pour la viabilisation du site de Ouèdo

Photo : Le chef de l’État béninois, Patrice Talon


Le document de politique de développement durable du président Patrice Talon, le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), jusqu’à la dernière minute de son premier quinquennat 2016-2021, recevra toujours du soutien de la part des partenaires au développement. Très apprécié par les institutions financières internationales, le PAG 2016-2021 est sur le bon chemin du « Bénin Révélé ». Ce n’est pas la Banque Ouest Africaine Développement (BOAD), l’un des Partenaires Techniques Financiers (PTF) très stratégique du Bénin, qui dira le contraire. En effet, son président, Serge Ekué, dans l’enclenchement de son Plan Stratégique (PS) pour le quinquennat 2021-2025, ce vendredi 25 septembre, vient de le prouver. Et pour cause, l’institution financière sous-régionale, a donné un grand coup d’accélération à un projet phare du gouvernement du président Patrice Talon. Il s’agit du projet de viabilisation du site de Ouèdo, dans la commune d’Abomey-Calavi, dans le département de l’Atlantique, au Sud du Bénin. Un projet d’envergure social au regard de la construction sur le site, des logements sociaux. Alors, au cours des assises de la 118ème Session ordinaire du Conseil d’Administration (PCA) de la BOAD, les Administrateurs ont approuvé un prêt au profit de la deuxième tranche du projet à hauteur de dix (10) milliards de Francs CFA. Inutile de rappeler que ledit projet au cœur des priorités du locataire du Palais de la Marina, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, le président Patrice Talon, vise essentiellement à contribuer deux (02) grandes choses :

  1. à l’amélioration du cadre de vie ; et enfin
  2. à la réduction de la pauvreté.

Outre le Bénin, la première Session ordinaire du Conseil d’Administration de la BOAD, présidée par Serge Ekué en tant que président de l’institution financière sous-régionale, en accordant son avis favorable au Plan Stratégique de la Banque pour le quinquennat 2021-2025, le CA a approuvé de nouveaux engagements pour un montant global de 84,9 milliards de Francs CFA. Une grosse enveloppe financière qui est déposée pour accompagner plusieurs projets de développement mis en œuvre dans la sous-région, à l’image du projet de viabilisation du site de Ouèdo. Ainsi, on note le projet de Promotion de la finance inclusive pour l’accès des populations à faibles revenus aux services financiers. Ce projet en cours au Burkina-Faso recevra 5 milliards de Francs CFA afin d’accompagner les efforts d’inclusion financière du pays que dirige Roch Marc Christian Kaboré. Ceci, au profit des populations à faibles revenus, des micros et très petites entreprises à travers les institutions financières du système financier décentralisé (SFD) du Burkina-Faso. Dans le pays où est basé le siège de la BOAD, le Togo, l’implantation et l’exploitation d’une cimenterie par la société CIMCO SA sera financée à hauteur de 20 milliards de Francs CFA. L’institution exprime de ce fait, sa contribution à la couverture des besoins de consommation en ciment au Togo et dans la sous-région à travers l’atout géographique du port de Lomé. C’est aussi une manière pour la BOAD de contribuer à la croissance économique du pays que dirige Faure Essozimna Gnassingbé par l’amélioration de la compétitivité du secteur industriel et des performances du secteur des infrastructures.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.