Press "Enter" to skip to content

Assistance sociale : Véronique Tognifodé apporte l’appui du gouvernement à Sakinatou Harouna pour le démarrage de ses activités commerciales

Photo : La ministre béninoise des Affaires Sociales et de la Microfinance, Véronique Tognifodé, à Parakou, jeudi 8 octobre


Le gouvernement du président Patrice Talon continue d’exprimer toute sa reconnaissance à l’héroïne de Woria. Après l’avoir été reçu en audience au Palais de la Marina, à Cotonou, la capitale économique du Bénin, Sakinatou Harouna est toujours portée dans le cœur du Père de la Nation béninoise. La jeune dame qui a sauvé des vies lors du naufrage à Woria, une localité de la commune de Tchaourou, dans le département du Borgou, au Centre-nord du Bénin, peut bien compter encore plus sur le gouvernement que quiconque pour le démarrage de ses activités commerciales. En effet, la ministre béninoise des Affaires Sociales et de la Microfinance, Véronique Tognifodé, en route pour la séance de coaching des femmes élues communales des départements de l’Alibori et du Borgou, à Parakou, au Nord du pays, a décidé faire une escale pour rendre une visite inopinée à Sakinatou Harouna à son domicile. Objectif : échanger avec les parents de la jeune dame sur les dispositions à prendre pour surmonter au plus vite les difficultés liées au démarrage des activités commerciales de l’héroïne de Woria.

« Apporter des réponses à certaines difficultés qui retardent le démarrage des activités commerciales de la jeune dame »

Véronique Tognifodé

La patronne du Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance (MASM) a fait de cette visite une prière deux coups. En cause, Véronique Tognifodé a profité de l’occasion pour remettre à Sakinatou Harouna ses pièces d’état civil réalisées par l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) lors de son passage à Cotonou. Pour l’autorité gouvernementale, la visite permet d’« apporter des réponses à certaines difficultés qui retardent le démarrage des activités commerciales de la jeune dame ». Cependant, elle a instruit les services compétents de son département ministériel et demandé à la mairie de Tchaourou de veiller à ce que les instructions du président Patrice Talon, soient exécutées à la lettre. Ceci, insiste Véronique Tognifodé, conformément aux vœux exprimés par Sakinatou Harouna, elle-même, qui a été reçue dans l’Ordre national du Bénin. Il convient de rappeler que lundi 3 août, à Woria, Sakinatou Harouna, a posé un acte de bravoure et d’humanisme indescriptible en sauvant, sur le fleuve Okpara, cinq (05) naufragés sur 11 lors du chavirement d’une barque suite aux cris de détresse des victimes de cet accident fluvial.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.