Press "Enter" to skip to content

Politique de la CEDEAO pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie 2020-2024 : Dona Jean-Claude Houssou valide le plan d’action national

Photo : Le ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou (M), le DR MCC, Christopher Broughton (G), et la CSGD/ME, Anne Marie Bonou (D), à Cotonou, ce jeudi 22 octobre


C’est officiel. Le Bénin s’est conformé à la politique de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie 2020-2024. Le document qui l’atteste a été validé ce jour à Cotonou, la capitale économique du pays. C’était à travers un atelier de validation du Plan d’Action National pour la mise en œuvre de ladite politique communautaire qui s’est déroulé à l’INFOSEC de Cotonou ce jeudi 22 octobre. La cérémonie d’ouverture officielle des travaux a été placée sous la présidence du ministre béninois de l’Énergie, Dona Jean-Claude Houssou, en présence des autorités à divers niveaux. Elle a connu également la présence très remarquable des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du secteur de l’énergie au Bénin. À leur tête, le Directeur Résident du Millenium Challenge Corporation (MCC) au Bénin, l’américain Christopher Broughton, soutenu naturellement par le Coordonateur National du Millenium Challenge Account pour le deuxième Compact pour le Bénin (MCA-Bénin 2), le béninois Gabriel Dégbègni. Trois moments forts ont marqué ladite cérémonie. L’allocution de bienvenue et d’introduction du Chef Service Genre et Développement au Ministère de l’Énergie (CSGD/ME). « Dans le but d’internaliser la politique et la directive dans le complus national béninois, ECREE a recruté une consultante nationale pour l’élaboration du Plan d’Action pour la mise en œuvre de la politique de la CEDEAO pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie au Bénin. », a fait savoir Anne Marie Bonou.

Pour l’avoir bien suivi, le chef de file des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du secteur de l’énergie au Bénin, Christopher Broughton dira que ce Plan est le souci de toutes les parties qui ont collaboré à son élaboration qui les a réuni ce jour. Le Directeur Résident du Millenium Challenge Corporation (MCC) au Bénin, va faire un important rappel. « Notre mobilisation d’aujourd’hui est un devoir. En effet, faut-il encore le rappeler, la problématique du genre dans le secteur de l’énergie est devenue un enjeu majeur de développement et permet d’appréhender les questions spécifiques liées aux inégalités persistantes entre les sexes en matière d’accès équitable au service énergétique entre les hommes et les femmes, le paradigme de genre et développement qui met en exergue l’autonomisation de la femme, l’accès de la gent féminine aux sphères de prise de décision, ainsi que l’élimination de discrimination et violences faites aux femmes et aux filles, appellent des actions bien coordonnées émanant d’une politique stratégique claire. », a brièvement indiqué l’américain Christopher Broughton.

« La cause que nous défendons en étant tous ici est une plus que bonne cause. C’est la vraie cause de développement de faire en sorte que les femmes et les hommes puissent contribuer au développement de notre pays, pour l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens. »

Dona Jean-Claude Houssou

Toutes ces allocutions vont introduire le discours d’ouverture officielle des travaux de l’atelier, procédé par le patron du Ministère de l’Énergie (ME). L’autorité gouvernement a abondé dans le sens du partenaire qui a mis l’accent sur une politique claire. « Malgré cet engagement et cette volonté politique croissante en faveur de la promotion du genre, les inégalités entre les sexes restent toujours prononcées, à cause, des pesanteurs socio-culturels qui font que les femmes ont moins d’accès à l’éducation, aux opportunités. », a partagé Dona Jean-Claude Houssou. Le digne fils de la capitale béninoise, Porto-Novo, est plus que jamais déterminé aux côtés du chef du gouvernement du Bénin, le président Patrice Talon, à défendre une cause : le développement durable du Bénin. Et l’ancien sociétaire de l’Énergie de France (EDF) durant plus de trois décennies est d’accord que ce sera la contribution des fils et filles du pays. « La cause que nous défendons en étant tous ici est une plus que bonne cause. C’est la vraie cause de développement de faire en sorte que les femmes et les hommes puissent contribuer au développement de notre pays, pour l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens. », a déclaré Dona Jean-Claude Houssou. Il convient de noter que la cérémonie a pris fin dans le respect strict des consignes officielles et surtout des gestes barrières contre la propagation et la contamination du Coronavirus au Bénin.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.