Press "Enter" to skip to content

Qualification CAN 2022 : Les Panthères et le staff, à même le sol dans un blocage à l’aéroport de Banjul

À quelques heures, la Gambie reçoit le Gabon ce lundi 16 novembre dans le cadre de la quatrième journée de la qualification pour la CAN 2022. Mais cette rencontre, dont le coup d’envoi est prévu à 17h (heure béninoise), est d’ores et déjà difficile pour les visiteurs. Envolées ce dimanche 15 novembre, en fin de journée, pour Banjul, les hommes de Patrice Neveu, à leur arrivée à l’aéroport, ont été bloqués. Motif : problèmes administratifs. Lesquels problèmes ont obligé la sélection gabonaise de football et le staff à passer la nuit à même le sol à l’aéroport de Banjul. « Beau travail la CAF, c’est comme si on était revenu dans les années 1990. », a attaqué le capitaine des Panthères, Pierre-Emerick Aubameyang

Les problèmes n’ont trouvé de solutions qu’à la levée du soleil le lendemain matin, soit ce lundi. Ceci grâce à l’intervention des autorités de Libreville. Notamment du ministre gabonais des Sports, Frank Nguema et du président de la Fédération Gabonaise de Football (FGF), Pierre Alain Mounguengui. Suite au déblocage de la situation qui a fait sortir les références d’intimidation de l’attaquant de l’Arsenal, club de Premier League, en Angleterre, les questions se posent sur la motivation des Panthères.

Il faut signaler que la délégation gabonaise a finalement quitté l’aéroport de Banjul pour rejoindre son hôtel dans la capitale gambienne. Une situation qui a certainement touché à l’état d’âme des Panthères, dans une rencontre aussi importante pour le Gabon qui compte faire une avancée vers la porte de la 33ème phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, la deuxième édition à 24 formats après celle d’Egypte en 2019.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.