Press "Enter" to skip to content

Annulation du Concours CAFCP 2020 : Les Organisations Syndicales du MEMP soutiennent Slimane Karimou et demandent que les responsabilités soient situées

Photo : Le Porte-parole des Organisations Syndicales du MEMP, Davy Fabrice Hounsounou


Fin semaine dernière, le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou, a pris une décision d’annuler le Concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP), session d’octobre 2020. Pourtant, les résultats de ce concours professionnel sont tombés, mais ceci n’a pas émoussé l’ardeur du patron du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) de prendre sa décision le vendredi 8 janvier d’annuler ledit Concours. Non seulement le Concours du CAFCP est annulé, mais aussi et surtout la tutelle a instruit l’Inspecteur Général du Ministère (IGM) de poursuivre les investigations relatives à la fraude lors de ce Concours. Au lendemain de la prise de cette décision, les Organisations Syndicales du MEMP sont sorties. C’est à travers un communiqué rendu public dont une copie est parvenue à la rédaction differenceinfobenin.com du Groupe de presse DIFFÉRENCE et celle du journal quotidien « DIFFÉRENCE INFO » ce samedi 9 janvier. Le communiqué est clair sur la position des partenaires sociaux du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP).

« Faire toute la lumière sur le dossier et que les responsabilités soient situées. »

Organisations Syndicales du MEMP

Laquelle position affiche l’entier soutien des défenseurs des intérêts des travailleurs du MEMP à Slimane Karimou dans sa décision et surtout pour sa détermination à faire toute la lumière sur le dossier et à situer les responsabilités en instruisant l’IGM. « Chers Lauréats au CAFCP 2020, par décision N°016/MEMP/DC/SGM/CTJ/DAF/DEC/SP du 08/01/2021, le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire a procédé purement et simplement) l’annulation du Concours du CAFCP (Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique, session d’octobre 2020) puis a instruit par la même décision, l’IGM (l’Inspecteur Général du Ministère) à faire toute la lumière sur le dossier et que les responsabilités soient situées. », lit-on dans le communiqué. Selon ce que nous avons sous les yeux, le souci de tous les acteurs du système éducatif en général et des partenaires sociaux en particulier est d’avoir des concours et examens professionnels propres, crédibles, transparents, débarrassés de tout soupçon sous quelques formes que ce soit, de nature à ne pas ternir l’image et le statut des lauréats au sein de la corporation et de l’opinion publique.

« Nous venons par la présente, prier les uns et les autres de garder leur sérénité. »

Organisations Syndicales du MEMP

À cet effet, les Organisations Syndicales du MEMP ont lancé un vibrant appel. « Nous venons par la présente, prier les uns et les autres de garder leur sérénité. », ont exprimé les Organisations Syndicales du MEMP. Dans le communiqué adressé à notre rédaction par le Porte-parole des Organisations Syndicales du MEMP, Davy Fabrice Hounsounou, ce week-end, c’est l’occasion d’encourager les lauréats qui ont pris part à ce Concours professionnel, aussi les rassurer de la disponibilité et de la détermination de leurs défenseurs. « Nous disons courage à tous les lauréats en les rassurant de notre disponibilité et de notre détermination à poursuivre ce dossier par tous les moyens légaux à notre portée. », renseigne le communiqué. Mais bien évidemment, ceci a une raison, car au regard des Organisations Syndicales du MEMP, les lauréats du Concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP), session d’octobre 2020 sont touchés dans leur intégrité. « (…) Afin que l’opprobre ainsi jeté sur cette promotion soit lavée, justice soit faite et que les droits des uns et des autres soient sauvegardés dans l’honneur et la dignité. », affirment les Organisations Syndicales du MEMP.

« Nous demandons au gouvernement de prendre en amont toutes les dispositions idoines pour sécuriser davantage les concours et examens professionnels… »

Organisations Syndicales du MEMP

La sortie des partenaires sociaux du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) ne s’est pas seulement limitée au soutien à la décision de Salimane Karimou d’annuler le Concours du CAFCP 2020. Il faut noter que les Organisations Syndicales du MEMP ont saisi l’occasion pour s’adresser également au gouvernement du président Patrice Talon. Rappelons rapidement que le chef de la Rupture au Bénin a aussi annulé un concours en 2020. Il s’agit du Concours de recrutement des magistrats au profit du Ministère de la Justice et de la Législation (MJL). « Pour finir, nous demandons au gouvernement de prendre en amont toutes les dispositions idoines pour sécuriser davantage les concours et examens professionnels à venir aux fins d’éviter ces annulations qui deviennent récurrentes et qui ruinent les efforts et l’investissement des honnêtes candidats aux dits concours et examens professionnels. », ont confié les Organisations Syndicales du MEMP avant de conclure leur assise du samedi 9 janvier, à Porto-Novo, la capitale du Bénin. Il convient de relever une chose qui est bien claire, le N°1 du MEMP, Salimane Karimou, premier écolier de la classe gouvernementale du chef de l’État béninois, Patrice Talon, a pris bonne note et saura rendre compte à qui de droit.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.