Press "Enter" to skip to content

Côte d’Ivoire : Le pays attaqué par des assaillants à la frontière du Burkina-Faso, un soldat tué

Il y a encore gban-gban, comme le disent les ivoiriens, en Côte d’Ivoire. En effet, le pays que dirige Alassane Dramane Ouattara « ADO » avec trois mandats consécutifs de cinq ans, est de nouveau la cible des groupes armés, ennemis de la Côte d’Ivoire dans la nuit d’hier lundi 7 à ce mardi 8 juin. Cette fois-ci, le pays a été attaqué sur ses bases militaires par des assaillants non encore identifié. Cette attaque qui a eu lieu à la frontière du pays avec le Burkina-Faso, un pays enseveli par le feu nourrit des groupes jihadistes, n’a pas été enregistré sans un bilan. « Dans la nuit du lundi 07 juin 2021, aux environs de 21 heures, la localité de Tougbo, située dans le département de Bouna et frontalière du Burkina Faso, a été attaquée par des individus armés. », soutien d’abord un communiqué du Chef d’État-major des Formes Armées ivoiriennes, le Général de corps d’armée Doumbia Lassina. Une attaque qui intervient après celle de juin 2020, soit environ un an jour pour jour.

« Le bilan provisoire fait état d’un soldat ivoirien décédé des suites de ses blessures. »

Doumbia Lassina

Après donc les échanges de tirs nourris entre les deux parties, le patron de l’armée ivoirienne précise. « Le bilan provisoire fait état d’un soldat ivoirien décédé des suites de ses blessures. », a déplore le Général Doumbia Lassina en ajoutant avec certitude qu’aucune victime civile n’est à déplorer. Le chef d’État-major des Formes Armées ivoiriennes dans son communiqué a fait savoir que « le détachement des Forces Armées de Côte d’Ivoire pré-déployées sur les lieux a immédiatement réagi et repoussé l’ennemi ». Toute chose qui a nécessité un renfort sur le terrain. « Les opérations militaires de ratissage se poursuivent sur le terrain avec l’arrivée de renforts dépêchés dans la zone. », renseigne le communiqué du Général Doumbia Lassina. Un document administratif militaire qui n’a pas été signé sans que le Chef d’État-major Général des Armées ivoiriennes ne présente ses condoléances à la famille du soldat décédé. Le Général Doumbia Lassina n’est pas allé par quatre chemins pour saluer et reconnaître la prompte réaction, le courage et la détermination dont ont fait preuve les soldats ivoiriens hier à ce matin.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Mission News Theme by Compete Themes.